share_book
Envoyer cet article par e-mail

On ne s'endort jamais seul

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
On ne s'endort jamais seul

On ne s'endort jamais seul

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "On ne s'endort jamais seul"

    Que la partie de pétanque soit finie ou pas, à cinq heures pile Antoine est devant la grille de l'école. Marie, sept ans, lui saute dans les bras. Pour ce facteur, veuf depuis peu, c'est le plus beau moment de la journée. Jusqu'à ce 10 mai où Antoine arrive avec un quart d'heure de retard à l'école. Dans l'intervalle Marie a disparu, kidnappée. On ne s'endort jamais seul s'ouvre comme un précipice, creusé dans la détresse d'un père. Sans répit, le vertige broie chaque espoir, chaque indice. Malgré les efforts de Camille Ferréol, la maîtresse d'école, de Jacky Costello, le caïd, de Martine, dite Tania la Pute bleue, nul ne parvient à enrayer l'engrenage. La rage au coeur, Antoine quadrille Marseille. Sa traque, guidée par la tendresse, puise bientôt sa puissance dans la violence couleur vengeance.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 174  pages
    • Dimensions :  1.6cmx14.2cmx19.8cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Denoel Paru le
    • Collection : Romans Français
    • ISBN :  2207250954
    • EAN13 :  9782207250952
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    D'autres livres de René Frégni

    Elle danse dans le noir

    Sa femme lui a dit un soir: " Je n'ai plus de désir pour toi. " Le lendemain elle partait avec leur petite fille de six ans, Marilou. Le choc, terrible, le projette quatre ans en arrière, lors de la disparition de sa mère. Présent et passé se télescopent. Dans la touffeur de l'été, René ...

    Prix : 37 DH
    Tu tomberas avec la nuit

    Avec comme seule arme une plume, René Frégni nous raconte les surprenantes conséquences de sa relation avec un truand marseillais, rencontré dans un atelier d'écriture carcéral. Cette amitié lui a valu une terrifiante garde à vue déclenchant le harcèlement d'un juge. Vibrant à chaque page...

    Prix : 59 DH

    On ne s'endort jamais seul

    Que la partie de pétanque soit finie ou pas, à cinq heures pile Antoine est devant la grille de l'école. Marie, sept ans, lui saute dans les bras. Pour ce facteur, veuf depuis peu, c'est le plus beau moment de la journée. Jusqu'à ce 10 mai où Antoine arrive avec un quart d'heure de retard à l...

    La Nuit de l'évasion

    Sujet : Rémi, 15 ans, se promène tranquillement avec son ami Rocky qui, pris d'un coup de folie, va braquer un commerçant et le blesser. L'enfer commence alors, pour Rémi, innocent : l'incompréhension, la découverte du monde de la prison, la solitude, les ruptures familiales et amicales. L'ami...

    Voir tous les livres de René Frégni

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Que la partie de pétanque soit finie ou pas, à cinq heures pile Antoine est devant la grille de l'école. Marie, sept ans, lui saute dans les bras. Pour ce facteur, veuf depuis peu, c'est le plus beau moment de la journée. Jusqu'à ce 10 mai où Antoine arrive avec un quart d'heure de retard à l'école. Dans l'intervalle Marie a disparu, kidnappée. On ne s'endort jamais seul s'ouvre comme un précipice, creusé dans la détresse d'un père. Sans répit, le vertige broie chaque espoir, chaque indice. Malgré les efforts de Camille Ferréol, la maîtresse d'école, de Jacky Costello, le caïd, de Martine, dite Tania la Pute bleue, nul ne parvient à enrayer l'engrenage. La rage au coeur, Antoine quadrille Marseille. Sa traque, guidée par la tendresse, puise bientôt sa puissance dans la violence couleur vengeance.