share_book
Envoyer cet article par e-mail

Voter et se taire ? : Monopoles politiques, influences médiatiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Voter et se taire ? : Monopoles politiques, influences médiatiques

Voter et se taire ? : Monopoles politiques, influences médiatiques

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Voter et se taire ? : Monopoles politiques, influences médiatiques"

    La démocratie française, tant célébrée par ceux qui n'ont rien à dire au monde tel qu'il va, n'est guère démocratique. La classe politique se referme sur elle-même. Sondeurs, publicitaires et médias influencent de plus en plus les visions politiques. Les consensus entre les partis les plus établis s'élargissent. Les inégalités sociales face à la politique persistent et se reproduisent. Les femmes demeurent sous-représentées, malgré la loi sur la parité, et combien trouve-t-on d'employés, d'ouvriers, d'individus issus de l'immigration, parmi les députés, les sénateurs, les ministres? La présidentialisation du régime, qui se renforce, ne rendra évidemment pas les institutions françaises plus démocratiques. La démocratie n'est-elle d'ailleurs qu'une question de forme juridique? Démocratiser la démocratie, en étendre le périmètre: c'est l'objet de ce livre. Bref, comment augmenter les contre-pouvoirs et les interventions directes des citoyens, à tous les échelons, et d'abord localement? Il y a encore tant à inventer. L'activité démocratique ne peut se réduire à voter - et à devoir ensuite se taire et laisser faire. La démocratie est une chose trop sérieuse pour être abandonnée aux professionnels de la politique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 142  pages
    • Dimensions :  0.8cmx10.4cmx16.4cm
    • Poids : 59.0g
    • Editeur :   Editions Syllepse Paru le
    • Collection : Document de la fondation Copernic
    • ISBN :  2849501921
    • EAN13 :  9782849501924
    • Classe Dewey :  320.944
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Rémi Lefebvre

    La proximité en politique : Usages, rhétoriques, pratiques

    Justice de proximité, police de proximité, démocratie de proximité... Le pouvoir politique est aujourd'hui avant tout soucieux de paraître proche des citoyens. Le mot proximité est sans cesse utilisé par les élus. Il n'en a pas toujours été ainsi. La proximité s'est imposée, en quelques ...

    Plaidoyer pour une gauche populaire : La gauche face à ses électeurs

    A quelques mois d'une élection présidentielle majeure que la gauche a l'obligation d'emporter, la question des couches sociales auxquelles celle-ci doit prioritairement s'adresser reste largement en débat. Elle constitue la toile de fond des positions qui seront prises sur toute une série de suj...

    Voir tous les livres de  Rémi Lefebvre

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La démocratie française, tant célébrée par ceux qui n'ont rien à dire au monde tel qu'il va, n'est guère démocratique. La classe politique se referme sur elle-même. Sondeurs, publicitaires et médias influencent de plus en plus les visions politiques. Les consensus entre les partis les plus établis s'élargissent. Les inégalités sociales face à la politique persistent et se reproduisent. Les femmes demeurent sous-représentées, malgré la loi sur la parité, et combien trouve-t-on d'employés, d'ouvriers, d'individus issus de l'immigration, parmi les députés, les sénateurs, les ministres? La présidentialisation du régime, qui se renforce, ne rendra évidemment pas les institutions françaises plus démocratiques. La démocratie n'est-elle d'ailleurs qu'une question de forme juridique? Démocratiser la démocratie, en étendre le périmètre: c'est l'objet de ce livre. Bref, comment augmenter les contre-pouvoirs et les interventions directes des citoyens, à tous les échelons, et d'abord localement? Il y a encore tant à inventer. L'activité démocratique ne peut se réduire à voter - et à devoir ensuite se taire et laisser faire. La démocratie est une chose trop sérieuse pour être abandonnée aux professionnels de la politique.