share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un instant dans le vent

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un instant dans le vent

Un instant dans le vent

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un instant dans le vent"

L'expédition conduite par Erik Larsson à l'intérieur du continent sud-africain se termine par un désastre : le guide se suicide, les porteurs s'enfuient, les deux Blancs qui l'avaient conçue meurent. Elisabeth Larsson reste seule survivante, au milieu de l'immense veld. Apparaît Adam, un esclave en fuite, qui a suivi le convoi de loin. Cette femme blanche, cet homme noir que tout sépare vont cheminer ensemble des mois, vers ce qu'ils appellent encore la civilisation. Mais le vrai cheminement s'accomplit en eux-mêmes à la rencontre l'un de l'autre et de l'amour qui va les unir. On retrouve dans Un instant dans le vent la même langue somptueuse, le même amour passionné de la terre africaine et la même condamnation des rigueurs de l'apartheid que dans les autres romans d'André Brink. La montée de l'amour entre ces deux êtres est une des plus belles choses qui aient été écrites. Françoise Xenakis, Le Matin.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 320  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  225303570X
  • EAN13 :  9782253035701
  • Classe Dewey :  823
  • Langue : Français

D'autres livres de André Brink

Une saison blanche et sèche

Dans la moiteur des nuits orageuses de Pretoria, Ben Du Toit découvre un monde tout proche et pourtant si loin de sa vie d'Afrikaner. Peu à peu, il ouvre des yeux incrédules sur un système qu'il cautionne par ignorance et par lâcheté et qui entretient une communauté, un peuple, dans le [....

Au plus noir de la nuit

Depuis Pleure, ô pays bien-aimé d'Alan Paton, ce roman est sans doute le plus révolutionnaire que nous ait donné la littérature sud-africaine. Le narrateur et héros principal, Malan, est un acteur noir. Il a eu le tort d'aimer une Blanche et d'être aimé d'elle. Il a été arrêté, torturé,...

Un turbulent silence

C'est génial ! On s'attendait à un roman politique sur l'esclavage et on lit un formidable hymne tellurique qui prend la dimension d'un continent. Dans cette Afrique du Sud du siècle dernier, le sang et la mort, la passion et la violence, le sexe et la haine sont au rendez-vous. En toile de fond ...

Les Imaginations du sable

Les imaginations du sableHorrifiée par l'apartheid, déçue par les prétendus libéraux", Kristien Muller a quitté très jeune l'Afrique du Sud avec la ferme intention de ne plus jamais y revenir. Onze ans après, à la veille des élections, un coup de téléphone l'y ramène : Ouma, sa grand-m...

Voir tous les livres de André Brink

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'expédition conduite par Erik Larsson à l'intérieur du continent sud-africain se termine par un désastre : le guide se suicide, les porteurs s'enfuient, les deux Blancs qui l'avaient conçue meurent. Elisabeth Larsson reste seule survivante, au milieu de l'immense veld. Apparaît Adam, un esclave en fuite, qui a suivi le convoi de loin. Cette femme blanche, cet homme noir que tout sépare vont cheminer ensemble des mois, vers ce qu'ils appellent encore la civilisation. Mais le vrai cheminement s'accomplit en eux-mêmes à la rencontre l'un de l'autre et de l'amour qui va les unir. On retrouve dans Un instant dans le vent la même langue somptueuse, le même amour passionné de la terre africaine et la même condamnation des rigueurs de l'apartheid que dans les autres romans d'André Brink. La montée de l'amour entre ces deux êtres est une des plus belles choses qui aient été écrites. Françoise Xenakis, Le Matin.