share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Arbre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Arbre

L'Arbre

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Arbre"

" Il y a six cent cinquante ans à peu près, un écureuil ramassa sur l'herbe une pomme de pin qu'il avait abattue d'un arbre. Remporta ce butin vers une cache, demi-pleine déjà de rôties pareils, mûrs et juteux. En arrivant à son grenier, juste au milieu d'un défilé dans les Montagnes Rocheuses, l'écureuil vit vers sa gauche quelque chose d'intéressant. Rab de ce côté, après avoir posé la pomme de pin, et il oublia de jamais revenir. " Ainsi débute le récit qui constitue l'un des chapitres d'un des ouvrages de Grey Owl : Récits de la cabane abandonnée. Il est ici question, à travers la vie d'un arbre, de nous narrer l'histoire d'une contrée, dans les Montagnes Rocheuses du Canada. Dans ce conte, véritable hymne à la Nature, Grey Owl continue de nous délivrer son inquiétude pour le milieu naturel et les traditions du peuple autochtone, dont il assiste impuissant à la disparition. Un des premiers conservationnistes de son époque au Canada, Grey Owl défend ridée de rétablir le respect de la Nature, pour vivre en harmonie avec elle, A travers ce récit, il souligne l'importance de la défense de l'environnement et de sa sauvegarde contre l'influence négative du développement industriel ; grâce à la préservation, des régions forestières, des lacs et des courants peuvent être épargnés. Il s'agit d'un des textes les plus forts écrits par Grey Owl. Un texte précurseur qui annonce les préoccupations d'aujourd'hui.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 56  pages
  • Dimensions :  1.0cmx13.8cmx18.4cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Souffles Paru le
  • Collection : Arbres de chair
  • ISBN :  2876580861
  • EAN13 :  9782876580862
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Grey Owl

Un Homme et des bêtes

Dans La Dernière Frontière, son premier ouvrage paru en 1931, Grey Owl nous livre un témoignage de sa vie de trappeur dans les forêts du Grand Nord canadien. Dans cette ode à la beauté de la nature percent déjà ses inquiétudes sur les menaces qui guettent la faune de la forêt boréale. Peu...

Ambassadeur des bêtes

Dans ce dernier opus, Grey Owl poursuit sa mission, celle d'alerter l'opinion publique sur les problèmes écologiques dont il est le témoin. Nous sommes en 1936, Grey Owl revient quelques années en arrière sur ses fonctions au service des parcs nationaux du Canada. De Beaver Logde - dans le Mont...

Voir tous les livres de Grey Owl

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Il y a six cent cinquante ans à peu près, un écureuil ramassa sur l'herbe une pomme de pin qu'il avait abattue d'un arbre. Remporta ce butin vers une cache, demi-pleine déjà de rôties pareils, mûrs et juteux. En arrivant à son grenier, juste au milieu d'un défilé dans les Montagnes Rocheuses, l'écureuil vit vers sa gauche quelque chose d'intéressant. Rab de ce côté, après avoir posé la pomme de pin, et il oublia de jamais revenir. " Ainsi débute le récit qui constitue l'un des chapitres d'un des ouvrages de Grey Owl : Récits de la cabane abandonnée. Il est ici question, à travers la vie d'un arbre, de nous narrer l'histoire d'une contrée, dans les Montagnes Rocheuses du Canada. Dans ce conte, véritable hymne à la Nature, Grey Owl continue de nous délivrer son inquiétude pour le milieu naturel et les traditions du peuple autochtone, dont il assiste impuissant à la disparition. Un des premiers conservationnistes de son époque au Canada, Grey Owl défend ridée de rétablir le respect de la Nature, pour vivre en harmonie avec elle, A travers ce récit, il souligne l'importance de la défense de l'environnement et de sa sauvegarde contre l'influence négative du développement industriel ; grâce à la préservation, des régions forestières, des lacs et des courants peuvent être épargnés. Il s'agit d'un des textes les plus forts écrits par Grey Owl. Un texte précurseur qui annonce les préoccupations d'aujourd'hui.