share_book
Envoyer cet article par e-mail

La nourriture et nous : Corps imaginaire et normes sociales

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La nourriture et nous : Corps imaginaire et normes sociales

La nourriture et nous : Corps imaginaire et normes sociales

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La nourriture et nous : Corps imaginaire et normes sociales"

C'est à une traversée surprenante, celle du corps, de la chair, que nous invite ce livre. Se nourrir relève de l'intime autant que du social et du culturel, et ne saurait se réduire à la seule dimension biologique, ou encore diététique. À partir de la façon dont les individus vivent et se représentent leur corporéité, l'auteure nous entraîne dans l'univers du vécu nutritif (ingestion, transformation, déjection) pour dégager les enjeux symboliques du choix des aliments, de leur traitement et devenir. Elle montre combien le corps nourri est soumis à différents ordres de pouvoir (diétético-médical, esthétique, etc.). En particulier, " l'attitude anorexique " endosse le rêve fou de la modernité, en traduit les idéaux, les ruptures, régressions et paradoxes. Sur le mode de l'emprise des organes et du contrôle de la chair, ces logiques mortifères aboutissent à une désubstantialisation du corps et à un effacement du sujet intime. Au total, cet ouvrage éclaire d'un nouveau jour le mal-être et les troubles alimentaires et favorisera notablement le développement d'une approche psychosociale de l'anorexie, d'une réflexion critique sur les dimensions politiques de la santé publique en matière d'alimentation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 280  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.8cmx24.0cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Sociétales
  • ISBN :  2200268815
  • EAN13 :  9782200268817
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Christine Durif-Bruckert

Une fabuleuse machine : Anthropologie des savoirs ordinaires sur les fonctions physiologiques

C'est à une traversée surprenante du corps intérieur à laquelle nous invite Christine Durif-Bruckert. Pour effectuer ce fabuleux voyage, elle a invité des personnes de toutes origines sociales à raconter comment ils se représentent l'anatomie et la physiologie. A partir des différents niveau...

Voir tous les livres de Christine Durif-Bruckert

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est à une traversée surprenante, celle du corps, de la chair, que nous invite ce livre. Se nourrir relève de l'intime autant que du social et du culturel, et ne saurait se réduire à la seule dimension biologique, ou encore diététique. À partir de la façon dont les individus vivent et se représentent leur corporéité, l'auteure nous entraîne dans l'univers du vécu nutritif (ingestion, transformation, déjection) pour dégager les enjeux symboliques du choix des aliments, de leur traitement et devenir. Elle montre combien le corps nourri est soumis à différents ordres de pouvoir (diétético-médical, esthétique, etc.). En particulier, " l'attitude anorexique " endosse le rêve fou de la modernité, en traduit les idéaux, les ruptures, régressions et paradoxes. Sur le mode de l'emprise des organes et du contrôle de la chair, ces logiques mortifères aboutissent à une désubstantialisation du corps et à un effacement du sujet intime. Au total, cet ouvrage éclaire d'un nouveau jour le mal-être et les troubles alimentaires et favorisera notablement le développement d'une approche psychosociale de l'anorexie, d'une réflexion critique sur les dimensions politiques de la santé publique en matière d'alimentation.