share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chère Laurette, Tome 3 : Le retour

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chère Laurette, Tome 3 : Le retour

Chère Laurette, Tome 3 : Le retour

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Chère Laurette, Tome 3 : Le retour"

    En 1956, le Québec se rend aux urnes pour réélire Duplessis à la tête de la province et, un an après l'émeute Richard, le Canadien se rend en finale de la coupe Stanley. Voilà déjà trois ans que Gérard est entré au sanatorium et que la famille Morin se démène pour payer ses comptes. Par fierté, Laurette a toujours refusé l'argent que sa parenté lui offrait, préférant travailler de longues heures à la biscuiterie Viau pour subvenir aux besoins de sa famille. Naturellement, tous les enfants se serrent les coudes - enfin, presque tous. Jean-Louis, qui a toujours été le préféré de sa mère, passe de plus en plus de temps avec son ami Jacques Cormier. Du jour au lendemain, il quitte l'appartement familial. Richard, pour sa part, avec son « coq » de Brylcream et un peu d'Old Spice, cherche désespérément à attirer l'attention des filles. Quant à Denise, elle a le coeur en peine depuis que son beau banquier l'a laissée sous prétexte que son père est tuberculeux.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 560  pages
    • Dimensions :  4.4cmx12.6cmx19.0cm
    • Poids : 381.0g
    • Editeur :   Hurtubise Editions Hmh Paru le
    • ISBN :  2896474579
    • EAN13 :  9782896474578
    • Classe Dewey :  843.92
    • Langue : Français

    D'autres livres de Michel David

    Guerre secrète en Indochine

    Dans l'histoire de la guerre d'Indochine qui se prolonge depuis 1946, l'année 1950 marque un tournant. À la suite du désastre de la RC 4, le repli des troupes franco-vietnamiennes vers le delta du Fleuve Rouge permet au Viêt-Minh, armé par la Chine, d'étendre son emprise idéologique et [.....

    Amélie Nothomb

    Se qualifiant elle-même de "graphomane ", Amélie Nothomb écrit depuis toujours et publie un roman ou un texte autobiographique attendu tous les ans depuis 1992. La jeunesse de son œuvre et, souvent, celle de son public, l'ont imposée comme l'un des écrivains les plus célèbres et les plus ...

    Prix : 274 DH

    Le ravissement de Marguerite Duras

    " Regarder la mer, c'est regarder le tout " - Marguerite Duras. " C'est à un regard que nous invite Marguerite Duras. A un regard qui peut nous ravir et dont elle a trouvé les mots qu'elle a écrits dans un lieu unique, assise à sa table de travail et en regardant à travers les fenêtres de son ...

    Voir tous les livres de Michel David

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    En 1956, le Québec se rend aux urnes pour réélire Duplessis à la tête de la province et, un an après l'émeute Richard, le Canadien se rend en finale de la coupe Stanley. Voilà déjà trois ans que Gérard est entré au sanatorium et que la famille Morin se démène pour payer ses comptes. Par fierté, Laurette a toujours refusé l'argent que sa parenté lui offrait, préférant travailler de longues heures à la biscuiterie Viau pour subvenir aux besoins de sa famille. Naturellement, tous les enfants se serrent les coudes - enfin, presque tous. Jean-Louis, qui a toujours été le préféré de sa mère, passe de plus en plus de temps avec son ami Jacques Cormier. Du jour au lendemain, il quitte l'appartement familial. Richard, pour sa part, avec son « coq » de Brylcream et un peu d'Old Spice, cherche désespérément à attirer l'attention des filles. Quant à Denise, elle a le coeur en peine depuis que son beau banquier l'a laissée sous prétexte que son père est tuberculeux.