share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sommets du Népal : Les plus belles ascensions

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sommets du Népal : Les plus belles ascensions

Sommets du Népal : Les plus belles ascensions

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Sommets du Népal : Les plus belles ascensions"

    Parce que les hauts sommets font rêver, parce que le Népal est la destination mythique par excellence… une sélection des plus belles ascensions pour tous les passionnés.Ce livre répond à la première question qui se pose à celui qui veut partir en Himalaya du Népal : quel sommet choisir ? Il apporte ensuite les clefs indispensables pour préparer sereinement une ascension. Les géants et les grands classiques comme l’Annapurna I, le Dhaulagiri, l’Ama Dablam ou le Mera Peak sont au rendez-vous. Mais à l’ombre des 7 000, il existe une multitude d’autres sommets plus modestes, tout aussi intéressants et bien adaptés à l’apprentissage d’un himalayisme proche de la technique alpine. Cette invitation au voyage plus près du ciel s’adresse donc aussi bien au rêveur d’Himalaya et au montagnard contemplatif qu’à l’alpiniste expérimenté. Mais attention, l’aventure n’est pas sans risque, car ceux qui partent vers les cimes du Népal se voient condamnés à y retourner un jour, plus tard… pour leur plus grand bonheur.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 143  pages
    • Dimensions :  1.6cmx20.2cmx25.4cm
    • Poids : 780.2g
    • Editeur :   Glénat Paru le
    • Collection : Montagne Randonnée
    • ISBN :  2723453952
    • EAN13 :  9782723453950
    • Classe Dewey :  796.522
    • Langue : Français

    D'autres livres de Paul Grobel

    Alpinisme facile dans le massif des Ecrins

    Dans le petit monde de l'alpinisme, une longue tradition a établi une liste des courses classiques, selon des critères d'esthétique, d'altitude ou de simple commodité d'accès. L'évolution récente des mentalités et des techniques, l'accroissement de la fréquentation, la découverte de nouvea...

    Voir tous les livres de Paul Grobel

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Parce que les hauts sommets font rêver, parce que le Népal est la destination mythique par excellence… une sélection des plus belles ascensions pour tous les passionnés.Ce livre répond à la première question qui se pose à celui qui veut partir en Himalaya du Népal : quel sommet choisir ? Il apporte ensuite les clefs indispensables pour préparer sereinement une ascension. Les géants et les grands classiques comme l’Annapurna I, le Dhaulagiri, l’Ama Dablam ou le Mera Peak sont au rendez-vous. Mais à l’ombre des 7 000, il existe une multitude d’autres sommets plus modestes, tout aussi intéressants et bien adaptés à l’apprentissage d’un himalayisme proche de la technique alpine. Cette invitation au voyage plus près du ciel s’adresse donc aussi bien au rêveur d’Himalaya et au montagnard contemplatif qu’à l’alpiniste expérimenté. Mais attention, l’aventure n’est pas sans risque, car ceux qui partent vers les cimes du Népal se voient condamnés à y retourner un jour, plus tard… pour leur plus grand bonheur.