share_book
Envoyer cet article par e-mail

John Ford

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
John Ford

John Ford

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "John Ford"

John Ford... une oeuvre immense, riche de près de 150 films, qui commence au début de l'âge d'or du cinéma muet, en 1917, et s'achève avec la grande époque du cinéma hollywoodien en 1966. Ford a été de toute évidence le plus grand auteur de westerns, suivant, de La Chevauchée fantastique à La Charge héroïque, de La Prisonnière du désert aux Cheyennes, l'histoire des guerres indiennes avec son cortège de tragédies. Le western représente pourtant moins de 50 % de l'oeuvre du réalisateur qui s'est attaché parallèlement à la plupart des genres majeurs du cinéma américain : la comédie, le film de guerre, le récit historique, le film d'aventures, le mélodrame social, le documentaire. La carrière de Ford traverse aussi celle des plus grands comédiens américains – Henry Fonda, James Stewart, Fredric March, Clark Gable, Spencer Tracy – sans oublier naturellement ni ses actrices que furent Ava Gardner, Grace Kelly et Maureen O'Hara, ni celui qui sera son interprète d'élection, John Wayne, qu'il rencontra accessoiriste et dont il fit l'une des plus grandes vedettes mondiales. John Ford fut aussi le grand cinéaste libéral, l'auteur des Raisins de la colère et du Sergent noir qui, en authentique Irlandais, refusait à la fois les compromissions et les directives d'où qu'elles viennent, luttant inlassablement comme Abraham Lincoln, héros d'un de ses plus beaux films, pour la justice et la liberté.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 623  pages
  • Dimensions :  3.8cmx18.8cmx24.6cm
  • Poids : 2059.3g
  • Editeur :   La Martinière Paru le
  • Collection : Cinéma
  • ISBN :  2732428787
  • EAN13 :  9782732428789
  • Classe Dewey :  790
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Brion

Tex Avery

La personnalité de Wall Disney a longtemps occulté celle des autres auteurs de dessins animés. Aujourd'hui toutefois, grâce notamment à la télévision, au " Cinéma de minuit " comme à " la Dernière Séance ", Tex Avery a conquis le grand public. Bugs Bunny, le lapin facétieux, Droopy, le c...

John Huston : Biographie, filmographie illustrée, analyse critique

La vie de John Huston aurait pu être celle des héros de ses films. Irlandais de cœur, séducteur notoire, champion de boxe, officier dans la cavalerie mexicaine, peintre, scénariste et acteur, Huston a été tout cela à la fois. Son œuvre cinématographique lui a donné l'occasion de diriger l...

Voir tous les livres de Patrick Brion

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

John Ford... une oeuvre immense, riche de près de 150 films, qui commence au début de l'âge d'or du cinéma muet, en 1917, et s'achève avec la grande époque du cinéma hollywoodien en 1966. Ford a été de toute évidence le plus grand auteur de westerns, suivant, de La Chevauchée fantastique à La Charge héroïque, de La Prisonnière du désert aux Cheyennes, l'histoire des guerres indiennes avec son cortège de tragédies. Le western représente pourtant moins de 50 % de l'oeuvre du réalisateur qui s'est attaché parallèlement à la plupart des genres majeurs du cinéma américain : la comédie, le film de guerre, le récit historique, le film d'aventures, le mélodrame social, le documentaire. La carrière de Ford traverse aussi celle des plus grands comédiens américains – Henry Fonda, James Stewart, Fredric March, Clark Gable, Spencer Tracy – sans oublier naturellement ni ses actrices que furent Ava Gardner, Grace Kelly et Maureen O'Hara, ni celui qui sera son interprète d'élection, John Wayne, qu'il rencontra accessoiriste et dont il fit l'une des plus grandes vedettes mondiales. John Ford fut aussi le grand cinéaste libéral, l'auteur des Raisins de la colère et du Sergent noir qui, en authentique Irlandais, refusait à la fois les compromissions et les directives d'où qu'elles viennent, luttant inlassablement comme Abraham Lincoln, héros d'un de ses plus beaux films, pour la justice et la liberté.