share_book
Envoyer cet article par e-mail

Corto Maltese en noir et blanc, Tome 1 : La jeunesse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Corto Maltese en noir et blanc, Tome 1 : La jeunesse

Corto Maltese en noir et blanc, Tome 1 : La jeunesse

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Corto Maltese en noir et blanc, Tome 1 : La jeunesse"

Né le 15 juin 1927, Hugo Pratt appartient à une famille vénitienne aux origines anglaises, françaises, marranes et turques. Viscéralement attaché à Venise, son enfance y est partagée entre l'omniprésence du totalitarisme fasciste et une inclination pour les évasions procurées par l'imaginaire. Outre l'ésotérisme, legs de ses ancêtres francs-maçons et cabalistes, il s'intéresse à la bande dessinée, à la littérature anglo-saxonne ou aux films hollywoodiens. De 1937 à 1943, Hugo Pratt découvre l'Abyssinie (aujourd'hui Éthiopie). Fils d'un fonctionnaire colonial et militaire italien, il déteste pourtant le colonialisme. Momentanément soldat à treize ans, il reste fidèle à son amitié pour des Africains qu'il est censé combattre et à son amour des cultures différentes. Après son rapatriement à Venise, de 1945 à 1949, il fait ses débuts dans L'As de Pique, revue éditée par ses amis dessinateurs et scénaristes du " Groupe de Venise ", influencés par la bande dessinée américaine. De 1949 à 1962, il émigre en Argentine et poursuit sa carrière de dessinateur, collaborant notamment avec le grand scénariste Hector G Oesterheld. Il visite les États-Unis, les Antilles et l'Amérique du Sud, particulièrement le Brésil. De l'été 1959 à l'été 1960, Hugo Pratt vit à Londres où il produit des histoires de guerre en bandes dessinées pour l'agence Fleetway Publication, tout en suivant des cours à la Royal Academy of Watercolour. De 1962 à 1970, Hugo Pratt revient en Italie. Après une période de stagnation dans son parcours professionnel, un mécène génois, Florenzo Ivaldi, finance la parution de Sgt Kirk. Cette revue édite pour la première fois en Europe les bandes dessinées de sa période argentine et La Ballade de la mer salée, où apparaît Corto Maltese, en juillet 1967. De 1970 à 1984, le dessinateur vit principalement en France. Corto Maltese y est devenu le protagoniste récurrent d'une série publiée d'abord par le magazine Pif Gadget, de 1970 à 1973. Celle-ci apporte à son créateur la reconnaissance de la critique spécialisée et du grand public. De 1984 à 1995, Hugo Pratt réside en Suisse. Il doit son succès international à Corto Maltese. Nomade invétéré, Hugo Pratt poursuit ses pérégrinations du Canada à la Patagonie, de l'Afrique au Pacifique. Il meurt d'un cancer, le 20 août 1995.

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 52  pages
  • Dimensions :  1.0cmx23.2cmx29.0cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Casterman Paru le
  • Collection : PRATT
  • ISBN :  2203033533
  • EAN13 :  9782203033535
  • Langue : Français

D'autres livres de Hugo Pratt

Corto Maltese, Tome 8

" Murs blancs calcinés par le soleil, buissons de figues de barbarie, minarets et scorpions, chameaux immobiles sous le soleil et mitrailleuses prêtes à briser le silence. Et une ville aux églises renversées. L'Ethiopie. Il y a des choses mystérieuses dans ce pays dit Corto Maltese à Cush....

La Ballade de la mer salée

Costume de marin, cheveux bruns, anneau à l'oreille gauche. La silhouette élancée et élégante. Une lueur d'amusement et d'ironie bienveillante dans le regard. L'air de se tenir à distance. L'art d'observer choses et gens avec détachement. Certains le disent pirate. Lui se prétend [....]...

Voir tous les livres de Hugo Pratt

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Né le 15 juin 1927, Hugo Pratt appartient à une famille vénitienne aux origines anglaises, françaises, marranes et turques. Viscéralement attaché à Venise, son enfance y est partagée entre l'omniprésence du totalitarisme fasciste et une inclination pour les évasions procurées par l'imaginaire. Outre l'ésotérisme, legs de ses ancêtres francs-maçons et cabalistes, il s'intéresse à la bande dessinée, à la littérature anglo-saxonne ou aux films hollywoodiens. De 1937 à 1943, Hugo Pratt découvre l'Abyssinie (aujourd'hui Éthiopie). Fils d'un fonctionnaire colonial et militaire italien, il déteste pourtant le colonialisme. Momentanément soldat à treize ans, il reste fidèle à son amitié pour des Africains qu'il est censé combattre et à son amour des cultures différentes. Après son rapatriement à Venise, de 1945 à 1949, il fait ses débuts dans L'As de Pique, revue éditée par ses amis dessinateurs et scénaristes du " Groupe de Venise ", influencés par la bande dessinée américaine. De 1949 à 1962, il émigre en Argentine et poursuit sa carrière de dessinateur, collaborant notamment avec le grand scénariste Hector G Oesterheld. Il visite les États-Unis, les Antilles et l'Amérique du Sud, particulièrement le Brésil. De l'été 1959 à l'été 1960, Hugo Pratt vit à Londres où il produit des histoires de guerre en bandes dessinées pour l'agence Fleetway Publication, tout en suivant des cours à la Royal Academy of Watercolour. De 1962 à 1970, Hugo Pratt revient en Italie. Après une période de stagnation dans son parcours professionnel, un mécène génois, Florenzo Ivaldi, finance la parution de Sgt Kirk. Cette revue édite pour la première fois en Europe les bandes dessinées de sa période argentine et La Ballade de la mer salée, où apparaît Corto Maltese, en juillet 1967. De 1970 à 1984, le dessinateur vit principalement en France. Corto Maltese y est devenu le protagoniste récurrent d'une série publiée d'abord par le magazine Pif Gadget, de 1970 à 1973. Celle-ci apporte à son créateur la reconnaissance de la critique spécialisée et du grand public. De 1984 à 1995, Hugo Pratt réside en Suisse. Il doit son succès international à Corto Maltese. Nomade invétéré, Hugo Pratt poursuit ses pérégrinations du Canada à la Patagonie, de l'Afrique au Pacifique. Il meurt d'un cancer, le 20 août 1995.