share_book
Envoyer cet article par e-mail

De la pomme au cidre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De la pomme au cidre

De la pomme au cidre

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "De la pomme au cidre"

    La pomme paraît au monde des débuts comme un fruit d'éternité et le pommier comme un arbre attaché au devenir de l'homme. Comment s'étonner alors si l'une et l'autre tiennent autant de place dans nos destins. Comment s'étonner si l'homme a su développer une sorte de génie de leur exploitation. Après bien de tâtonnements, en effet, l'homme est parvenu à éveiller les vertus supérieures du fruit admirable. Ainsi est né le cidre. Le cidre, servi d'abord sur les tables fortunées, sut bientôt se faire une place de choix comme boisson du peuple dans les trois-quarts des départements de France, comme au-delà de nos frontières. Le cidre, sec ou doux, porteur d'une magnifique histoire, émerveille les palais les plus délicats. Il flamboie dans les coupes dès qu'il a jailli de la bouteille démesuletée, avant de pétiller jusque dans les têtes. Et, quand son âme a chanté dans les gorges de l'alambic, il se mue en cette liqueur aux reflets vénérables de vieil or qui flambe au soleil avant d'embraser de délectation et le palais et l'esprit. Comment l'homme est parvenu à exalter ces vertus exemplaires, c'est ce que s'efforcent de présenter ces pages.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 127  pages
    • Dimensions :  1.0cmx19.4cmx25.4cm
    • Poids : 521.6g
    • Editeur :   Ouest-France Paru le
    • Collection : Memoires
    • ISBN :  2737338778
    • EAN13 :  9782737338779
    • Classe Dewey :  641.229
    • Langue : Français

    D'autres livres de Hippolyte Gancel

    Le maître d'école

    Instituteur public à sa sortie de l'école normale, l'auteur s'est beaucoup penché sur les problèmes de l'école. Après avoir publié Au temps de l'encre violette, l'écolier, puis Il y a un siècle... l'école, il se propose, dans cet ouvrage, de pénétrer dans la vie de celui sur qui repose l...

    Voir tous les livres de Hippolyte Gancel

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La pomme paraît au monde des débuts comme un fruit d'éternité et le pommier comme un arbre attaché au devenir de l'homme. Comment s'étonner alors si l'une et l'autre tiennent autant de place dans nos destins. Comment s'étonner si l'homme a su développer une sorte de génie de leur exploitation. Après bien de tâtonnements, en effet, l'homme est parvenu à éveiller les vertus supérieures du fruit admirable. Ainsi est né le cidre. Le cidre, servi d'abord sur les tables fortunées, sut bientôt se faire une place de choix comme boisson du peuple dans les trois-quarts des départements de France, comme au-delà de nos frontières. Le cidre, sec ou doux, porteur d'une magnifique histoire, émerveille les palais les plus délicats. Il flamboie dans les coupes dès qu'il a jailli de la bouteille démesuletée, avant de pétiller jusque dans les têtes. Et, quand son âme a chanté dans les gorges de l'alambic, il se mue en cette liqueur aux reflets vénérables de vieil or qui flambe au soleil avant d'embraser de délectation et le palais et l'esprit. Comment l'homme est parvenu à exalter ces vertus exemplaires, c'est ce que s'efforcent de présenter ces pages.