share_book
Envoyer cet article par e-mail

De l'urgence d'être réactionnaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De l'urgence d'être réactionnaire

De l'urgence d'être réactionnaire

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De l'urgence d'être réactionnaire"

Cet essai s'inscrit dans le débat sur la présidentielle. Il est à classer dans les ouvrages politiquement incorrects. Derrière la provocation du titre, il veut ouvrir la réflexion sur la discordance entre le discours dominant et ce qui s'entend et se lit sur internet, devenu le grand forum de libre expression de la société civile. La thèse du livre est de soutenir que cette société civile, ce nouveau cinquième pouvoir, est devenue plus lucide et experte que le pouvoir politique ou le pouvoir médiatique qui sont dépassés par l'accumulation des désastres nés des idéologies portées par les Trente calamiteuses. Cette société civile a aussi l'avantage de s'être libérée du carcan intellectuel du conformisme, qui empêche les élites de penser les réalités. Le livre invite ces dernières à suivre la réactivité de la France silencieuse. Les réactionnaires (littéralement : ceux qui prêtent leurs concours à une réaction politique) sont dans ses rangs. Mais ils sont moins nostalgiques du passé que désireux de défendre une modernité menacée par une confusion entre le progrès et la fuite en avant. Ce sont des réactionnaires de progrès. Ils peuvent être issus de la droite comme de la gauche. Ils estiment notamment que la culture européenne est menacée, à terme, par l'oubli de soi et le relativisme. Le livre soutient qu'ils ont aujourd'hui à jouer un rôle d'aiguillon et d'éveilleur, afin d'aider les dirigeants à s'extraire du politiquement correct et à combattre Marine Le Pen sur le terrain des réalités. Dans ces élément les plus polémiques, l'auteur analyse notamment l'idéologie antiraciste, qu'il accuse d'avoir racialisé les rapports humains et d'avoir fait émergé une Nouvelle France sensée se substituer aux Français de souche. Il dénonce, exemples à l'appui, l'esprit moutonnier des médias. Il porte une critique sans concession contre l'islam politique en France, tout en soutenant l'aspiration démocratique du printemps arabe. Il dénonce la chape de plomb du conformisme sur l'analyse de l'immigration de peuplement, sujet qui crispe l'opinion. L'auteur appelle à l'urgence d'un sursaut des hommes politiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.4cmx19.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : PERSPECTIVES CR
  • ISBN :  2130593038
  • EAN13 :  9782130593034
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Ivan Rioufol

A la recherche du peuple perdu

Il va être difficile de faire taire le peuple. Le peuple oublié, qui en vient même parfois à se sentir étranger dans son propre pays, n'en finit pas de maudire cette nouvelle aristocratie sans manière qui prétend parler en son nom, sans même le regarder dans les yeux ni s'inquiéter de [....

La fracture identitaire

Ce qui ne se dit pas : une fracture identitaire ébranle le fragile équilibre de la nation, héritière d'une vieille histoire partagée. Nous sommes aujourd'hui à la croisée des chemins. Si rien ne vient rapidement mettre fin au processus de déculturation et de défrancisation enclenchée [....

La République des Faux Gentils

Dans cet ouvrage, qui est avant tout un formidable coup de gueule, Ivan Rioufol s'attaque de front à tout ce qui menace la démocratie française et la cohésion nationale : le consensus mou et le politiquement correct, mais aussi le communautarisme et l'islam politique extrémiste. Surtout il [...

Attachez vos ceintures

En apparence, la France pantoufle en cette période de crises. En fait, 2009 restera comme l'année où la parole se libère progressivement des pères fouettards et de leurs coups de règles. Le mur de la pensée bétonnée est à deux doigts de s'effondrer, vingt ans après celui de Berlin. La ...

Voir tous les livres de Ivan Rioufol

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cet essai s'inscrit dans le débat sur la présidentielle. Il est à classer dans les ouvrages politiquement incorrects. Derrière la provocation du titre, il veut ouvrir la réflexion sur la discordance entre le discours dominant et ce qui s'entend et se lit sur internet, devenu le grand forum de libre expression de la société civile. La thèse du livre est de soutenir que cette société civile, ce nouveau cinquième pouvoir, est devenue plus lucide et experte que le pouvoir politique ou le pouvoir médiatique qui sont dépassés par l'accumulation des désastres nés des idéologies portées par les Trente calamiteuses. Cette société civile a aussi l'avantage de s'être libérée du carcan intellectuel du conformisme, qui empêche les élites de penser les réalités. Le livre invite ces dernières à suivre la réactivité de la France silencieuse. Les réactionnaires (littéralement : ceux qui prêtent leurs concours à une réaction politique) sont dans ses rangs. Mais ils sont moins nostalgiques du passé que désireux de défendre une modernité menacée par une confusion entre le progrès et la fuite en avant. Ce sont des réactionnaires de progrès. Ils peuvent être issus de la droite comme de la gauche. Ils estiment notamment que la culture européenne est menacée, à terme, par l'oubli de soi et le relativisme. Le livre soutient qu'ils ont aujourd'hui à jouer un rôle d'aiguillon et d'éveilleur, afin d'aider les dirigeants à s'extraire du politiquement correct et à combattre Marine Le Pen sur le terrain des réalités. Dans ces élément les plus polémiques, l'auteur analyse notamment l'idéologie antiraciste, qu'il accuse d'avoir racialisé les rapports humains et d'avoir fait émergé une Nouvelle France sensée se substituer aux Français de souche. Il dénonce, exemples à l'appui, l'esprit moutonnier des médias. Il porte une critique sans concession contre l'islam politique en France, tout en soutenant l'aspiration démocratique du printemps arabe. Il dénonce la chape de plomb du conformisme sur l'analyse de l'immigration de peuplement, sujet qui crispe l'opinion. L'auteur appelle à l'urgence d'un sursaut des hommes politiques.