share_book
Envoyer cet article par e-mail

J'ai débranché: Comment revivre sans internet après une overdose

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
J'ai débranché: Comment revivre sans internet après une overdose

J'ai débranché: Comment revivre sans internet après une overdose

  (Auteur)


Prix : 243,00 DH TTC


En stock.
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "J'ai débranché: Comment revivre sans internet après une overdose"

    Au début, vous regardiez vos mails une ou deux fois par jour. Combien de fois aujourd’hui ? Ne vous est-il jamais arrivé de consulter vos messages, puis de les consulter à nouveau cinq minutes plus tard comme si votre vie en dépendait ? Parfois ne cherchez-vous pas votre mobile avec plus de fébrilité que les clés de chez vous ? Êtes-vous sûr de ne pas être accro à internet ? Cet outil inventé pour nous aider à mieux communiquer n’est-il pas en train de faire de nous des esclaves ? Épuisé par quinze ans d’hyperactivité en ligne, Thierry Crouzet, gourou des réseaux sociaux, entame une cure de désintoxication. Il prévient ses milliers d’amis Facebook et Twitter qu’il les quitte durant six mois. Il disparaît du Net pour se sevrer. Au fil des jours, il nous raconte avec humour et cynisme ses crises de manque, puis comment il se reconstruit. Le récit souvent drôle de cette expérience se lit comme un roman où alternent les anecdotes et les interrogations philosophiques. Et si, en fin de compte, il existait un art de vivre au temps d’internet ?

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 224  pages
    • Dimensions :  2.6cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 421.8g
    • Editeur :   Fayard Paru le
    • Collection : Documents
    • ISBN :  2213666156
    • EAN13 :  9782213666150
    • Classe Dewey :  301
    • Langue : Français

    D'autres livres de Thierry Crouzet

    Le cinquième pouvoir. Comment internet bouleverse la politique

    Les Français auraient déserté la politique. La démocratie serait en crise. Les intellectuels n'auraient plus d'impact. Le cinquième pouvoir va à l'encontre de ces idées reçues. Grâce à internet, il devient possible de faire de la politique autrement. Après la révolte citoyenne lors du r...

    Le peuple des connecteurs : Ils ne votent pas, ils n'étudient pas, ils ne travaillent pas... mais ils changent le monde

    Une révolution est en marche : celle des connecteurs. Nés après 1960, ils sont les premiers véritables utilisateurs des ordinateurs. Ils ont grandi et vivent dans un univers technologique entièrement nouveau et forment un gigantesque réseau planétaire. Sans bruit, sans manifester, sans revend...

    Guide des meilleurs sites Web 2001, 1 CD-ROM inclus

    C'est l'annuaire, format poche, des 5000 meilleurs sites, pour la plupart francophones, classés par centre d'intérêts. Il contient également des annexes, glossaires, index. Son format est pratique, son prix attractif....

    Voir tous les livres de Thierry Crouzet

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Au début, vous regardiez vos mails une ou deux fois par jour. Combien de fois aujourd’hui ? Ne vous est-il jamais arrivé de consulter vos messages, puis de les consulter à nouveau cinq minutes plus tard comme si votre vie en dépendait ? Parfois ne cherchez-vous pas votre mobile avec plus de fébrilité que les clés de chez vous ? Êtes-vous sûr de ne pas être accro à internet ? Cet outil inventé pour nous aider à mieux communiquer n’est-il pas en train de faire de nous des esclaves ? Épuisé par quinze ans d’hyperactivité en ligne, Thierry Crouzet, gourou des réseaux sociaux, entame une cure de désintoxication. Il prévient ses milliers d’amis Facebook et Twitter qu’il les quitte durant six mois. Il disparaît du Net pour se sevrer. Au fil des jours, il nous raconte avec humour et cynisme ses crises de manque, puis comment il se reconstruit. Le récit souvent drôle de cette expérience se lit comme un roman où alternent les anecdotes et les interrogations philosophiques. Et si, en fin de compte, il existait un art de vivre au temps d’internet ?