share_book
Envoyer cet article par e-mail

Aliénor d'Aquitaine : La Reine insoumise

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Aliénor d'Aquitaine : La Reine insoumise

Aliénor d'Aquitaine : La Reine insoumise

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Aliénor d'Aquitaine : La Reine insoumise"

    Deux fois reine - de France avec Louis VII, puis d’Angleterre avec Henri II -, mère de trois rois, Aliénor d’Aquitaine (1124-1204) a régné presque sept décennies, au cours desquelles elle a sillonné inlassablement l’Europe pour tenter de préserver l’unité et la paix de son domaine, avant de finir ses jours, octogénaire, à l’abbaye de Fontevraud. Un destin exceptionnel pour une femme hors du commun qui bouleversa en son temps la tradition masculine de l’exercice et de la transmission du pouvoir, du choix de l’aimé, et du patronage artistique et littéraire. De son vivant objet d’une " légende noire " qui voit en elle une séductrice impénitente, héritière de cette culture occitane volontiers libertine illustrée par son aïeul Guillaume IX, elle contrevient assurément au modèle féminin admis. Peut-on cependant lui imputer les multiples liaisons coupables que lui prêtent les chroniqueurs ? A-t-elle vraiment été à l’origine de ce qu’on nomme, peut-être à tort, "l’amour courtois"? En a-t-elle été l’inspiratrice ou le modèle ? S’interrogeant sur la réalité de sa protection à l’égard des troubadours et des romanciers, Jean Flori bouscule quelques idées reçues, souligne les liens de Chrétien de Troyes avec la cour Plantagenêt, et recherche la trace d’Aliénor dans le formidable essor des romans chevaleresques arthuriens. Un livre-somme, aussi pénétrant et riche d’hypothèses nouvelles que son précédent Richard Cœur de Lion, paru dans cette même collection.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 552  pages
    • Dimensions :  3.6cmx14.0cmx21.8cm
    • Poids : 580.6g
    • Editeur :   Payot Paru le
    • Collection : Biographies
    • ISBN :  2228898295
    • EAN13 :  9782228898294
    • Classe Dewey :  942.031092
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Flori

    Guerre sainte, jihad, croisade

    Ce livre cherche à décrire l'évolution des idées, des mentalités et des attitudes envers la violence des armes en christianisme et en islam. Comment parvient-on, en Occident, à la notion de guerre sainte? Comment entre-t-elle en interaction avec l'idée de jihad dans l'islam? L'appel à la cro...

    Prix : 98 DH
    La guerre sainte : La formation de l'idée de croisade dans l'Occident chrétien

    Avec l'appel à la croisade du pape Urbain II en 1095, l'Église, s'engage dans la Guerre sainte. Cette révolution doctrinale est le résultat du changement d'attitude des ecclésiastiques qui au cours des Xe et XIe siècles ont de plus en plus recours à la guerre. Les monastères se [....]...

    Les Croisades

    Issues de la tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. L'auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir. ...

    Chevaliers et Chevalerie au Moyen Age

    La chevalerie, c'est d'abord une image, celle de nobles héros aux armures étincelantes, brandissant des bannières aux couleurs chatoyantes pour se jeter, la lance ou l'épée au poing, au secours de l'affligé, de la veuve et de l'orphelin. La réalité est plus complexe et l'évolution plus chao...

    Voir tous les livres de Jean Flori

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Deux fois reine - de France avec Louis VII, puis d’Angleterre avec Henri II -, mère de trois rois, Aliénor d’Aquitaine (1124-1204) a régné presque sept décennies, au cours desquelles elle a sillonné inlassablement l’Europe pour tenter de préserver l’unité et la paix de son domaine, avant de finir ses jours, octogénaire, à l’abbaye de Fontevraud. Un destin exceptionnel pour une femme hors du commun qui bouleversa en son temps la tradition masculine de l’exercice et de la transmission du pouvoir, du choix de l’aimé, et du patronage artistique et littéraire. De son vivant objet d’une " légende noire " qui voit en elle une séductrice impénitente, héritière de cette culture occitane volontiers libertine illustrée par son aïeul Guillaume IX, elle contrevient assurément au modèle féminin admis. Peut-on cependant lui imputer les multiples liaisons coupables que lui prêtent les chroniqueurs ? A-t-elle vraiment été à l’origine de ce qu’on nomme, peut-être à tort, "l’amour courtois"? En a-t-elle été l’inspiratrice ou le modèle ? S’interrogeant sur la réalité de sa protection à l’égard des troubadours et des romanciers, Jean Flori bouscule quelques idées reçues, souligne les liens de Chrétien de Troyes avec la cour Plantagenêt, et recherche la trace d’Aliénor dans le formidable essor des romans chevaleresques arthuriens. Un livre-somme, aussi pénétrant et riche d’hypothèses nouvelles que son précédent Richard Cœur de Lion, paru dans cette même collection.