share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'âge d'or de l'empirisme logique : Vienne-Berlin-Prague 1929-1936 Textes de philosophie des sciences

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'âge d'or de l'empirisme logique : Vienne-Berlin-Prague 1929-1936 Textes de philosophie des sciences

L'âge d'or de l'empirisme logique : Vienne-Berlin-Prague 1929-1936 Textes de philosophie des sciences

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'âge d'or de l'empirisme logique : Vienne-Berlin-Prague 1929-1936 Textes de..."

Les premiers représentants de ce qu'il est aujourd'hui convenu d'appeler l'" empirisme logique " furent contemporains des bouleversements scientifiques du début du XXe siècle. Ils en tirèrent la conviction que la philosophie ne peut pas être une discipline autonome traitant de questions éternelles et qu'elle doit travailler en étroite liaison avec les savoirs positifs. Aussi abandonnèrent-ils la posture du penseur solitaire pour privilégier les échanges et la réflexion collective, favorisée par la constitution de groupes comme le Cercle de Vienne ou la Société de philosophie empirique de Berlin. Cependant, contrairement à ce que peuvent laisser penser certaines présentations réductrices, les empiristes logiques n'ont jamais constitué une école ni professé une doctrine commune et ils eurent même parfois entre eux les controverses les plus vives. Les textes ici réunis - inédits en français pour la plupart - furent rédigés par Philipp Frank, Hans Reichenbach, Otto Neurath, Rudolf Carnap, Moritz Schlick, Herbert Feigl, Albert Blumberg et Carl Hempel, auteurs qui diffèrent les uns des autres tant par leur style que par les positions qu'ils défendent. Ces textes témoignent de la richesse d'un mouvement dont on redécouvre aujourd'hui l'actualité et la pertinence pour les débats philosophiques contemporains et qui connut son âge d'or entre 1929 - date de la publication du Manifeste du Cercle de Vienne - et la veille de la Seconde Guerre mondiale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 697  pages
  • Dimensions :  4.8cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 739.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Bibliothèque de philosophie
  • ISBN :  2070771865
  • EAN13 :  9782070771868
  • Classe Dewey :  162
  • Langue : Français

D'autres livres de  Ronan de Calan

L'expérience

Chaque volume de la collection Thema propose une approche pluraliste d'une notion susceptibled'être mise au programme des enseignements de philosophie générale. Il consiste dans un ensemble limité de contributions vouées chacune à l'analyse et à l'interprétation d'un moment significatif [...

Zizek. Marxisme et psychanalyse

La pensée de Slavoj Zizek est-elle autre chose qu'une curiosité médiatique ? Cette courte introduction tente de montrer qu'une véritable théorie chez Zizek résiste aux exigences de simplification, de renouvellement, de contraste aussi bien que de neutralisation politique des extrêmes qui sont...

Voir tous les livres de  Ronan de Calan

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les premiers représentants de ce qu'il est aujourd'hui convenu d'appeler l'" empirisme logique " furent contemporains des bouleversements scientifiques du début du XXe siècle. Ils en tirèrent la conviction que la philosophie ne peut pas être une discipline autonome traitant de questions éternelles et qu'elle doit travailler en étroite liaison avec les savoirs positifs. Aussi abandonnèrent-ils la posture du penseur solitaire pour privilégier les échanges et la réflexion collective, favorisée par la constitution de groupes comme le Cercle de Vienne ou la Société de philosophie empirique de Berlin. Cependant, contrairement à ce que peuvent laisser penser certaines présentations réductrices, les empiristes logiques n'ont jamais constitué une école ni professé une doctrine commune et ils eurent même parfois entre eux les controverses les plus vives. Les textes ici réunis - inédits en français pour la plupart - furent rédigés par Philipp Frank, Hans Reichenbach, Otto Neurath, Rudolf Carnap, Moritz Schlick, Herbert Feigl, Albert Blumberg et Carl Hempel, auteurs qui diffèrent les uns des autres tant par leur style que par les positions qu'ils défendent. Ces textes témoignent de la richesse d'un mouvement dont on redécouvre aujourd'hui l'actualité et la pertinence pour les débats philosophiques contemporains et qui connut son âge d'or entre 1929 - date de la publication du Manifeste du Cercle de Vienne - et la veille de la Seconde Guerre mondiale.