share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'affaire Rouy : Une femme contre l'asile au XIXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'affaire Rouy : Une femme contre l'asile au XIXe siècle

L'affaire Rouy : Une femme contre l'asile au XIXe siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'affaire Rouy : Une femme contre l'asile au XIXe siècle"

    Ce matin du 8 septembre 1854, trois hommes frappent à la porte d'Hersilie Rouy. Sans ménagement, ils la conduisent à la maison de santé de Charenton, à la demande de son demi-frère ; puis prétendument indigente, elle est placée à La Salpêtrière, sous le nom de Chevalier ! Erreur administrative ou malveillance... Voilà cette femme, professeur de piano et concertiste de 40 ans, qui n'a rien d'une " folle ", perdue dans le labyrinthe asilaire, au milieu des hystériques et autres " agitées ". Or, Hersilie est une indocile : dès qu'elle proteste, c'est la camisole, et son quotidien se résume aux brimades des infirmières et aux traitements musclés des médecins qui, tout au long de son internement, diagnostiquent une folie lucide. Alors qu'elle n'a de cesse d'alerter les autorités de sa situation, elle n'est libérée qu'en 1868. Elle réclame aussitôt sa réhabilitation et une réforme des asiles, mobilisant la presse qui s'empare de " l'Affaire Rouy " ; elle transforme ce fait divers en une affaire nationale, politisée par les républicains de gauche, en lutte contre ces nouvelles Bastilles. Yannick Ripa suit pas à pas cette femme hors du commun et la fait revivre sous nos yeux ; parus après la mort d'Hersilie, les Mémoires d'une aliénée, dans lesquels la réalité dépasse souvent la fiction, sont un plaidoyer à charge contre l'asile et sa fonction politico-sociale au XIXe siècle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 295  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx21.4cm
    • Poids : 381.0g
    • Editeur :   Tallandier Paru le
    • ISBN :  2847346627
    • EAN13 :  9782847346626
    • Classe Dewey :  610
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Ce matin du 8 septembre 1854, trois hommes frappent à la porte d'Hersilie Rouy. Sans ménagement, ils la conduisent à la maison de santé de Charenton, à la demande de son demi-frère ; puis prétendument indigente, elle est placée à La Salpêtrière, sous le nom de Chevalier ! Erreur administrative ou malveillance... Voilà cette femme, professeur de piano et concertiste de 40 ans, qui n'a rien d'une " folle ", perdue dans le labyrinthe asilaire, au milieu des hystériques et autres " agitées ". Or, Hersilie est une indocile : dès qu'elle proteste, c'est la camisole, et son quotidien se résume aux brimades des infirmières et aux traitements musclés des médecins qui, tout au long de son internement, diagnostiquent une folie lucide. Alors qu'elle n'a de cesse d'alerter les autorités de sa situation, elle n'est libérée qu'en 1868. Elle réclame aussitôt sa réhabilitation et une réforme des asiles, mobilisant la presse qui s'empare de " l'Affaire Rouy " ; elle transforme ce fait divers en une affaire nationale, politisée par les républicains de gauche, en lutte contre ces nouvelles Bastilles. Yannick Ripa suit pas à pas cette femme hors du commun et la fait revivre sous nos yeux ; parus après la mort d'Hersilie, les Mémoires d'une aliénée, dans lesquels la réalité dépasse souvent la fiction, sont un plaidoyer à charge contre l'asile et sa fonction politico-sociale au XIXe siècle.