share_book
Envoyer cet article par e-mail

Calvados Nouvelles Affaires Criminelles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Calvados Nouvelles Affaires Criminelles

Calvados Nouvelles Affaires Criminelles

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Calvados Nouvelles Affaires Criminelles"

Dans ce deuxième tome des Affaires Criminelles du Calvados, on trouvera une trentaine d histoires qui ont marqué leur temps. La galerie de portraits s enrichit de personnages pittoresques et surprenants. Plus encore peut-être que leurs méfaits, ce sont les personnalités des criminels qui étonnent. Cela va de la brute épaisse à l énigme contemporaine (Godard), en passant par les Chinois de 1918, au tueur en série diaboliquement astucieux (Lemaire, 1825) ou au faux sourd de Bayeux... Certains, une fois pris, sont comme écrasés par la machine judiciaire, d autres, au contraire, jouent crânement leur va-tout. Mais, de tous, les plus pathétiques sont ceux qui demeurent des mystères pour la justice qu ils ont embarrassée. Ces histoires, qui « courent » de 1796 à notre époque et vont de Caen à Cabourg, de Bayeux à Lisieux, constituent aussi un précieux témoignage sur les conditions de vie aux XIXe et XXe siècles. Si la misère, l alcoolisme et la condition féminine entrent pour beaucoup dans le geste de certains poussés aux pires extrémités, d autres se sont laissé aller à des passions dévorantes : cupidité, jalousie, vengeance, ego exacerbé... Ajoutons enfin aussi étonnant que cela paraisse que l on sourit parfois malgré tout : certains assassins ne sont en effet pas dépourvus d humour...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 352  pages
  • Dimensions :  2.4cmx16.0cmx24.0cm
  • Poids : 1120.4g
  • Editeur :   De Boree Paru le
  • Collection : Les nouvelles affaires criminelles
  • ISBN :  2844948901
  • EAN13 :  9782844948908
  • Classe Dewey :  364
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans ce deuxième tome des Affaires Criminelles du Calvados, on trouvera une trentaine d histoires qui ont marqué leur temps. La galerie de portraits s enrichit de personnages pittoresques et surprenants. Plus encore peut-être que leurs méfaits, ce sont les personnalités des criminels qui étonnent. Cela va de la brute épaisse à l énigme contemporaine (Godard), en passant par les Chinois de 1918, au tueur en série diaboliquement astucieux (Lemaire, 1825) ou au faux sourd de Bayeux... Certains, une fois pris, sont comme écrasés par la machine judiciaire, d autres, au contraire, jouent crânement leur va-tout. Mais, de tous, les plus pathétiques sont ceux qui demeurent des mystères pour la justice qu ils ont embarrassée. Ces histoires, qui « courent » de 1796 à notre époque et vont de Caen à Cabourg, de Bayeux à Lisieux, constituent aussi un précieux témoignage sur les conditions de vie aux XIXe et XXe siècles. Si la misère, l alcoolisme et la condition féminine entrent pour beaucoup dans le geste de certains poussés aux pires extrémités, d autres se sont laissé aller à des passions dévorantes : cupidité, jalousie, vengeance, ego exacerbé... Ajoutons enfin aussi étonnant que cela paraisse que l on sourit parfois malgré tout : certains assassins ne sont en effet pas dépourvus d humour...