share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les enfants cachés : L'affaire Finaly (1945-1953)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les enfants cachés : L'affaire Finaly (1945-1953)

Les enfants cachés : L'affaire Finaly (1945-1953)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les enfants cachés : L'affaire Finaly (1945-1953)"

    L'affaire des enfants Finaly est l'exemple le plus célèbre de la difficulté qu'ont rencontré certaines familles juives à récupérer leurs enfants cachés par des chrétiens durant la Seconde Guerre mondiale. Le procès qui oppose la famille, installée en Israël, à la nourrice qui a converti Robert et Gérald Finaly est exceptionnel car il va jusqu'à la Cour de cassation. L'auteur décrit la campagne de presse, les meetings et les manifestations qui éclatent au moment de l'enlèvement des deux enfants par des membres du clergé qui refusent de les rendre au nom du respect de leur baptême catholique. L'opinion publique se scinde alors en deux camps : cléricaux contre anticléricaux, sionistes contre antisionistes, tenants du respect des lois républicaines contre partisans du droit canon. L'étude de la presse nationale, anticléricale, antisémite, juive et chrétienne, inscrit ainsi cet ouvrage dans l'histoire des médias français, comme dans celle des juifs et de l'Eglise de France. Catherine Poujol détaille l'enquête menée en 2003, soit cinquante ans après les faits, à l'occasion de l'ouverture des archives. La confrontation des souvenirs de chacun - au premier rang desquels les enfants Finaly devenus adultes - permet des révélations tout à fait inattendues sur le rôle du cardinal Gerlier et du général Franco.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 319  pages
    • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx24.0cm
    • Poids : 499.0g
    • Editeur :   Editeurs Berg International Paru le
    • Collection : BERG INTERNATIO
    • ISBN :  2911289862
    • EAN13 :  9782911289866
    • Classe Dewey :  261.260 9040222
    • Langue : Français

    D'autres livres de Catherine Poujol

    Ouzbékistan : La croisée des chemins

    Pays dont l'imaginaire collectif a retenu deux perles, Boukhara et Samarcande, dans le chapelet des oasis de la Route de la Soie, l'Ouzbékistan actuel a vu passer tant de conquérants et naître tant de grands esprits que l'on s'étonne qu'il ait si peu de place dans l'édition française. Il est v...

    L'islam en Asie Centrale : Vers la nouvelle donne

    L'auteur est maître de conférences aux Langues O et a vingt ans d'expérience sur le terrain en Asie centrale. Elle analyse les contours et les enjeux de l'islam en l'Asie centrale, la présentation des "nouveaux acteurs" de cette "nouvelle guerre", dans le contexte d'insécurité internationale q...

    Voir tous les livres de Catherine Poujol

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    L'affaire des enfants Finaly est l'exemple le plus célèbre de la difficulté qu'ont rencontré certaines familles juives à récupérer leurs enfants cachés par des chrétiens durant la Seconde Guerre mondiale. Le procès qui oppose la famille, installée en Israël, à la nourrice qui a converti Robert et Gérald Finaly est exceptionnel car il va jusqu'à la Cour de cassation. L'auteur décrit la campagne de presse, les meetings et les manifestations qui éclatent au moment de l'enlèvement des deux enfants par des membres du clergé qui refusent de les rendre au nom du respect de leur baptême catholique. L'opinion publique se scinde alors en deux camps : cléricaux contre anticléricaux, sionistes contre antisionistes, tenants du respect des lois républicaines contre partisans du droit canon. L'étude de la presse nationale, anticléricale, antisémite, juive et chrétienne, inscrit ainsi cet ouvrage dans l'histoire des médias français, comme dans celle des juifs et de l'Eglise de France. Catherine Poujol détaille l'enquête menée en 2003, soit cinquante ans après les faits, à l'occasion de l'ouverture des archives. La confrontation des souvenirs de chacun - au premier rang desquels les enfants Finaly devenus adultes - permet des révélations tout à fait inattendues sur le rôle du cardinal Gerlier et du général Franco.