share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mes grandes enquêtes criminelles : De la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mes grandes enquêtes criminelles : De la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky

Mes grandes enquêtes criminelles : De la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mes grandes enquêtes criminelles : De la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky"

    Dernier grand représentant des flics de la " vieille école ", Marcel Guillaume fut le policier le plus célèbre de l'entre-deux guerres. Il inspira à Georges Simenon le personnage du commissaire Maigret. Inédites sous forme de livre, les Grandes enquêtes du commissaire Guillaume constituent des mémoires passionnants. En fin psychologue, dans un style haletant, il raconte sa traque de la bande à Bonnot, les crimes passionnels et crapuleux de son temps, sonde l'âme mystérieuse de Landru -le seul meurtrier qui parvint à lui faire baisser les yeux-, confesse Violette Nozières et l'assassin fou du Président Doumer, dévoile les secrets de l'affaire Stavisky. Le commissaire Marcel Guillaume n'hésite pas à faire part de ses états d'âme, doutes et convictions. Il invite le lecteur à participer à ses enquêtes et apporte un soin particulier à décrire l'ambiance des interrogatoires dans son bureau du 326, quai des Orfèvres. Une atmosphère digne des meilleurs Maigret !

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 401  pages
    • Dimensions :  3.2cmx15.2cmx21.4cm
    • Poids : 440.0g
    • Editeur :   Editions Des Equateurs Paru le
    • Collection : Histoire
    • ISBN :  2849900311
    • EAN13 :  9782849900314
    • Classe Dewey :  360
    • Langue : Français

    D'autres livres de Marcel Guillaume

    Mes grandes enquètes criminelles : De la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky

    Dernier grand représentant des flics de la " vieille école ". Marcel Guillaume inspira à Georges Simenon le personnage du commissaire Maigret. Dans ce document exceptionnel, publié en feuilleton dans le grand quotidien Paris-Soir en 1937, il raconte sa traque de la bande à Bonnot, les crimes pa...

    Trente-sept ans avec la pègre

    Marcel Guillaume (1872-1963), commissaire de police en 1913, promu divisionnaire en 1928, fut, entre 1930 et 1937, le chef de fameuse " Brigade spéciale " au 36, quai des Orfèvres....

    Voir tous les livres de Marcel Guillaume

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dernier grand représentant des flics de la " vieille école ", Marcel Guillaume fut le policier le plus célèbre de l'entre-deux guerres. Il inspira à Georges Simenon le personnage du commissaire Maigret. Inédites sous forme de livre, les Grandes enquêtes du commissaire Guillaume constituent des mémoires passionnants. En fin psychologue, dans un style haletant, il raconte sa traque de la bande à Bonnot, les crimes passionnels et crapuleux de son temps, sonde l'âme mystérieuse de Landru -le seul meurtrier qui parvint à lui faire baisser les yeux-, confesse Violette Nozières et l'assassin fou du Président Doumer, dévoile les secrets de l'affaire Stavisky. Le commissaire Marcel Guillaume n'hésite pas à faire part de ses états d'âme, doutes et convictions. Il invite le lecteur à participer à ses enquêtes et apporte un soin particulier à décrire l'ambiance des interrogatoires dans son bureau du 326, quai des Orfèvres. Une atmosphère digne des meilleurs Maigret !