share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les nouveaux contes de Bustos Domecq

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les nouveaux contes de Bustos Domecq

Les nouveaux contes de Bustos Domecq

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les nouveaux contes de Bustos Domecq"

Jorge Luis Borges et Adolfo Bioy Casares ont déjà écrit ensemble et publié les Chroniques de Bustos Domecq. Ils récidivent, dix ans plus tard, avec ces contes. L'auteur fictif Bustos Domecq, leur création commune, continue d'y jeter sur le monde le même regard faussement innocent. Des hommes, des femmes, de tout âge et de toute condition, constituent les personnages de ce théâtre. Chacun parle son langage, tel qu'on le parle en effet à Buenos Aires, du milieu de la mafia, à celui de la politique, de la société juive au monde de la diplomatie, et chacun, par son langage, se révèle. Les contes utilisent souvent l'effet de surprise, l'inattendu. Ainsi, une histoire d'amour devient une négociation mercantile et se termine en suicide ; une faute de frappe fait d'un écrivain, pourtant antisémite, le porte-parole des Juifs argentins, un aristocrate français tue par plaisir un diplomate argentin... La mystification s'approche de la satire, car à travers la voix de Bustos Domecq, ce sont tous les travers de la société argentine des années 1920 à 1970 qui sont dévoilés. Jorge Luis Borges et Adolfo Bioy Casares : une conjonction exceptionnelle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • Collection : PAVILLONS POCHE
  • ISBN :  2221116372
  • EAN13 :  9782221116371
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Adolfo Bioy Casares

Dormir au soleil

Bordenave, employé de banque congédié à la suite d'une grève malencontreuse, est devenu horloger. Il mène une existence paisible dans sa maison du quartier populaire de Buenos aires. Soudain, et pour des raisons inconnues, sa femme Diana est enfermée dans une clinique psychiatrique. Dès ...

Prix : 107 DH

Un photographe à La Plata

" Qu'est-ce qui pousse ce jeune photographe en voyage de travail à La Plata à se laisser posséder par une étrange famille qui voit en lui un fils disparu, un amant de passage, un amour potentiel, un gogo à gruger ? Ne cherchez pas de réponses à ces questions. Pour Adolfo Bioy Casares, la litt...

Voir tous les livres de Adolfo Bioy Casares

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jorge Luis Borges et Adolfo Bioy Casares ont déjà écrit ensemble et publié les Chroniques de Bustos Domecq. Ils récidivent, dix ans plus tard, avec ces contes. L'auteur fictif Bustos Domecq, leur création commune, continue d'y jeter sur le monde le même regard faussement innocent. Des hommes, des femmes, de tout âge et de toute condition, constituent les personnages de ce théâtre. Chacun parle son langage, tel qu'on le parle en effet à Buenos Aires, du milieu de la mafia, à celui de la politique, de la société juive au monde de la diplomatie, et chacun, par son langage, se révèle. Les contes utilisent souvent l'effet de surprise, l'inattendu. Ainsi, une histoire d'amour devient une négociation mercantile et se termine en suicide ; une faute de frappe fait d'un écrivain, pourtant antisémite, le porte-parole des Juifs argentins, un aristocrate français tue par plaisir un diplomate argentin... La mystification s'approche de la satire, car à travers la voix de Bustos Domecq, ce sont tous les travers de la société argentine des années 1920 à 1970 qui sont dévoilés. Jorge Luis Borges et Adolfo Bioy Casares : une conjonction exceptionnelle.