share_book
Envoyer cet article par e-mail

Quand je serai grand, je serai mort

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Quand je serai grand, je serai mort

Quand je serai grand, je serai mort

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Quand je serai grand, je serai mort"

    La hantise de la mort pousse à toutes les folies... Ici, une fillette amuse de ses chansons le cadavre d'un pendu, une veuve voit sa maison peu à peu envahie par l'odeur de la putréfaction, un simple d'esprit cache la dépouille de son père dans une soupente. Là, un vagabond jette son coeur à des chiens errants, deux gaillards jouent aux osselets au milieu d'un cimetière, un vieux solitaire trouve un oeil de verre clans son jardin. Là encore, un scieur de bois trempe ses mains dans le sang des arbres, un paysan piétine des sépultures pour s'enrichir, un poète enfouit son mal-être sous un masque à gaz. Plus loin, un reclus laisse une jeune flâneuse chuter dans un puits, une mourante joue de la viole à l'intérieur d'un couvent en ruine, un vieillard enfonce ses doigts dans les yeux d'une statue équestre. Là-bas, enfin, un jeune homme regarde ses rêves pourrir près d'une fontaine, un souffleur de verre fabrique d'étranges cercueils à ses cinq fils et deux amoureuses affrontent le vide au sommet d'un pigeonnier. Mourra bien qui mourra le dernier...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 150  pages
    • Dimensions :  0.8cmx14.2cmx20.0cm
    • Poids : 199.6g
    • Editeur :   Editions Les 2 Encres Paru le
    • Collection : Histoires D'encres
    • ISBN :  235168088X
    • EAN13 :  9782351680889
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La hantise de la mort pousse à toutes les folies... Ici, une fillette amuse de ses chansons le cadavre d'un pendu, une veuve voit sa maison peu à peu envahie par l'odeur de la putréfaction, un simple d'esprit cache la dépouille de son père dans une soupente. Là, un vagabond jette son coeur à des chiens errants, deux gaillards jouent aux osselets au milieu d'un cimetière, un vieux solitaire trouve un oeil de verre clans son jardin. Là encore, un scieur de bois trempe ses mains dans le sang des arbres, un paysan piétine des sépultures pour s'enrichir, un poète enfouit son mal-être sous un masque à gaz. Plus loin, un reclus laisse une jeune flâneuse chuter dans un puits, une mourante joue de la viole à l'intérieur d'un couvent en ruine, un vieillard enfonce ses doigts dans les yeux d'une statue équestre. Là-bas, enfin, un jeune homme regarde ses rêves pourrir près d'une fontaine, un souffleur de verre fabrique d'étranges cercueils à ses cinq fils et deux amoureuses affrontent le vide au sommet d'un pigeonnier. Mourra bien qui mourra le dernier...