share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Sacrifice et l'espoir, tome 2. L'Espoir des peuples, 1983-1995

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Sacrifice et l'espoir, tome 2. L'Espoir des peuples, 1983-1995

Le Sacrifice et l'espoir, tome 2. L'Espoir des peuples, 1983-1995

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Sacrifice et l'espoir, tome 2. L'Espoir des peuples, 1983-1995"

1975. Trente ans de guerres s'achèvent au Cambodge, au Viêt Nam et au Laos par la victoire des forces révolutionnaires. Mais la paix, accueillie avec soulagement par des peuples exsangues, va se muer en une suite d'amères désillusions.La difficile reconstruction de pays ravagés, une répression purificatrice, un Sud Viêt Nam soumis plutôt que réconcilié, le génocide des Khmers rouges, l'échec économique, d'autres affrontements guerriers renouvellent la tragédie. Laotiens, Cambodgiens et Vietnamiens doivent lutter pour leur survie ou choisir le déchirement de l'exil. Il faudra un isolement catastrophique et une modification fondamentale des données internationales pour imposer enfin une ouverture pleine d'espoirs, mais aussi de défis.Pour la première fois, une histoire globale de ces deux décennies permet d'en suivre le déroulement dans le contexte de l'évolution du monde et d'ouvrir des voies à une nécessaire réflexion. Les conflits indochinois ont en effet joué à nouveau un rôle de révélateur, mettant à nu les mythes, les illusions, et les multiples contradictions, notamment entre les antagonismes ethniques ou historiques et les options politiques, entre les dogmes idéologiques et les réalités économiques, entre le devoir humanitaire et les contingences nationales.Cette histoire de trois peuples différents, unis ou désunis par le jeu de la géopolitique et des rapports de force, est surtout celle des hommes, des femmes, des enfants, victimes des luttes de pouvoir, et d'une diaspora bloquée dans des camps de boue, disséminée aux quatre coins du monde. Elle suscite des questions fondamentales de notre temps sur le sens de la liberté, les droits de l'homme, les effets des migrations, l'identité culturelle, le métissage.L'auteur, Philippe Franchini, n'est pas seulement l'historien qui a écrit les Guerres d'Indochine (1945-1975) et dirigé les ouvrages collectifs sur Saigon 1925-1945 et le Tonkin, delta des mythes, il est aussi un fils de l'Asie. Né au Viêt Nam d'un père corse et d'une mère vietnamienne, il y a vécu et a sillonné la région. Sa profonde expérience de l'Asie et ses attaches familiales donnent à son regard une dimension émotionnelle et humaine, et à son esprit le souci constant des problèmes du présent et de l'avenir.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Dimensions :  3.4cmx15.4cmx22.8cm
  • Poids : 821.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • ISBN :  2213598827
  • EAN13 :  9782213598826
  • Classe Dewey :  959.053
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Franchini

Corse authentique

Les calanques rouges de Piana, les plages de sable blanc, les falaises éblouissantes de Bonifacio, les sommets acérés du massif de Bavella… Au-delà des splendeurs qu'offre la Corse, il existe une terre plus secrète, passionnée et passionnante, chérie par ses habitants qui perpétuent des tra...

La France d'hier vue par les plus grands photographes

Willy Ronis, Jean-Philippe Charbonnier, Robert Doisneau, Edouard Boubat, André Gamet, Sabine Weiss ou encore Hans Silvester : de 1936 à 1968, les plus grands photographes humanistes ont immortalisé la France d'hier. Leurs regards d'artistes vous transporteront avec émotion dans cette France d'an...

Les Guerres d'Indochine : Tome 1 : De la conquête française à 1949

Au commencement, ce n'était qu'une histoire de conquêtes, d'empire et de libertés. Une histoire de fractures, de révolte et de crise. En somme, une histoire de colonisation républicaine. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le colonisateur français devient l'agresseur. La naissance des nati...

Les guerres d'Indochine : Tome 2, De 1949 à la chute de Saigon

Le conflit qui s'était engagé entre la France et la perle de son empire colonial à la fin de la Seconde Guerre mondiale se déplace sur la scène internationale à partir de 1949. En 1954, la défaite française de Diên Biên Phù au cours de la bataille la plus meurtrière et la plus longue de ...

Voir tous les livres de Philippe Franchini

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

1975. Trente ans de guerres s'achèvent au Cambodge, au Viêt Nam et au Laos par la victoire des forces révolutionnaires. Mais la paix, accueillie avec soulagement par des peuples exsangues, va se muer en une suite d'amères désillusions.La difficile reconstruction de pays ravagés, une répression purificatrice, un Sud Viêt Nam soumis plutôt que réconcilié, le génocide des Khmers rouges, l'échec économique, d'autres affrontements guerriers renouvellent la tragédie. Laotiens, Cambodgiens et Vietnamiens doivent lutter pour leur survie ou choisir le déchirement de l'exil. Il faudra un isolement catastrophique et une modification fondamentale des données internationales pour imposer enfin une ouverture pleine d'espoirs, mais aussi de défis.Pour la première fois, une histoire globale de ces deux décennies permet d'en suivre le déroulement dans le contexte de l'évolution du monde et d'ouvrir des voies à une nécessaire réflexion. Les conflits indochinois ont en effet joué à nouveau un rôle de révélateur, mettant à nu les mythes, les illusions, et les multiples contradictions, notamment entre les antagonismes ethniques ou historiques et les options politiques, entre les dogmes idéologiques et les réalités économiques, entre le devoir humanitaire et les contingences nationales.Cette histoire de trois peuples différents, unis ou désunis par le jeu de la géopolitique et des rapports de force, est surtout celle des hommes, des femmes, des enfants, victimes des luttes de pouvoir, et d'une diaspora bloquée dans des camps de boue, disséminée aux quatre coins du monde. Elle suscite des questions fondamentales de notre temps sur le sens de la liberté, les droits de l'homme, les effets des migrations, l'identité culturelle, le métissage.L'auteur, Philippe Franchini, n'est pas seulement l'historien qui a écrit les Guerres d'Indochine (1945-1975) et dirigé les ouvrages collectifs sur Saigon 1925-1945 et le Tonkin, delta des mythes, il est aussi un fils de l'Asie. Né au Viêt Nam d'un père corse et d'une mère vietnamienne, il y a vécu et a sillonné la région. Sa profonde expérience de l'Asie et ses attaches familiales donnent à son regard une dimension émotionnelle et humaine, et à son esprit le souci constant des problèmes du présent et de l'avenir.