share_book
Envoyer cet article par e-mail

Comment identifier le mobilier. De la Renaissance aux Arts-déco

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Comment identifier le mobilier. De la Renaissance aux Arts-déco

Comment identifier le mobilier. De la Renaissance aux Arts-déco

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Comment identifier le mobilier. De la Renaissance aux Arts-déco"

Ce guide propose des clés de lecture permettant d’identifier les époques de production des meubles ainsi que leur contexte historique et social. Il présente les types les plus représentatifs, depuis la Renaissance jusqu’aux premiers meubles produits en série au début du XXe siècle : coffre, chaise, fauteuil, table, commode, coiffeuse, lit, secrétaire, armoire, console, trumeau, miroir, bureau… Il recense dans l’ordre chronologique les styles : Louis XIV, Louis XV, Empire, Louis-Philippe, Arts & Crafts… Ils sont regroupés en cinq périodes correspondant aux cinq premiers chapitres : « Naissance du mobilier moderne », « Entre style baroque et style rocaille », « Le goût de l’antique », « Mobilier bourgeois », « Entre art et industrie ». Chaque pièce de mobilier est illustrée et analysée. Les commentaires soulignent les détails grâce auxquels l’amateur pourra repérer une époque, un savoir-faire, une origine géographique, voire la main d’un maître ébéniste. Le dernier chapitre, « Intérieurs dans la peinture », offre une série de vues d’intérieurs, du XVe siècle au XXe, qui montrent où et comment les meubles étaient utilisés. Le lecteur, qu’il soit néophyte ou plus averti, trouvera des compléments en annexe : un glossaire, une liste illustrée des principaux bois et essences, un répertoire des artisans cités comprenant des indications biographiques, une orientation bibliographique et un index général.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.8cmx20.0cm
  • Poids : 739.4g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Guide des arts
  • ISBN :  2754104283
  • EAN13 :  9782754104289
  • Classe Dewey :  749
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce guide propose des clés de lecture permettant d’identifier les époques de production des meubles ainsi que leur contexte historique et social. Il présente les types les plus représentatifs, depuis la Renaissance jusqu’aux premiers meubles produits en série au début du XXe siècle : coffre, chaise, fauteuil, table, commode, coiffeuse, lit, secrétaire, armoire, console, trumeau, miroir, bureau… Il recense dans l’ordre chronologique les styles : Louis XIV, Louis XV, Empire, Louis-Philippe, Arts & Crafts… Ils sont regroupés en cinq périodes correspondant aux cinq premiers chapitres : « Naissance du mobilier moderne », « Entre style baroque et style rocaille », « Le goût de l’antique », « Mobilier bourgeois », « Entre art et industrie ». Chaque pièce de mobilier est illustrée et analysée. Les commentaires soulignent les détails grâce auxquels l’amateur pourra repérer une époque, un savoir-faire, une origine géographique, voire la main d’un maître ébéniste. Le dernier chapitre, « Intérieurs dans la peinture », offre une série de vues d’intérieurs, du XVe siècle au XXe, qui montrent où et comment les meubles étaient utilisés. Le lecteur, qu’il soit néophyte ou plus averti, trouvera des compléments en annexe : un glossaire, une liste illustrée des principaux bois et essences, un répertoire des artisans cités comprenant des indications biographiques, une orientation bibliographique et un index général.