share_book
Envoyer cet article par e-mail

Et pourquoi pas ? Entretien avec François Michelin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Et pourquoi pas ? Entretien avec François Michelin

Et pourquoi pas ? Entretien avec François Michelin

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Et pourquoi pas ? Entretien avec François Michelin"

    Les confidences du plus secret des patrons C'est un événement que d'avoir convaincu le patron le plus secret de France de se livrer ! Au fil d'un entretien de 200 pages, François Michelin dévoile les facettes d'une personnalité que l'on pressentait atypique. Fustigeant ici ou là les soubassements " marxistes " de notre économie ou le rôle trop important de l'Etat et son corollaire, l'impôt, il rêve de la Silicon Valley. " Si on avait le dixième des moyens de financement dont disposent les Américains, l'Europe serait française ", n'hésite-t-il pas à lancer. Il ne se prive pas de décrier l'attitude trop politique du CNPF (devenu Medef) ou de qualifier de quasi-hérésie la loi sur les 35 heures. Mais, avec le recul des ans (72), l'homme fort de Clermont-Ferrand se pose en sage. Mettant en avant, comme notion de base, le respect. Celui que l'on doit au client, bien évidemment celui de Michelin ! C'est lui, le " vrai patron de l'entreprise ". François Michelin, l'industriel qui a fait de Bibendum le premier fabricant de pneus au monde, se dit " toujours intimidé " quand il va dans un atelier. L'entretien dévoile également la conscience que " derrière les entreprises il y a des hommes " et que la mission d'un chef d'entreprise reste d'" aider l'homme à devenir ce qu'il est ". --Marc Blanchot-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 217  pages
    • Dimensions :  2.4cmx13.0cmx20.4cm
    • Poids : 281.2g
    • Editeur :   Grasset Paru le
    • ISBN :  2246565839
    • EAN13 :  9782246565833
    • Classe Dewey :  338.0944092
    • Langue : Français

    D'autres livres de Ivan Levaï

    Chronique d'une exécution

    Arrêté en mai 2011 par la police new-yorkaise, Dominique Strauss-Kahn devait-il être présenté d'entrée comme coupable, forcément coupable ? Dans cette Chronique d'une exécution, l'auteur journaliste réputé, témoigne des dérives du système médiatico-judiciaire américain où le [......

    Les 577, des députés pour quoi faire ?

    Pour de nombreux observateurs, le Parlement français ressemble chaque jour un peu plus à un "souverain sans pouvoirs", une simple chambre d'enregistrement des directives gouvernementales. Cohabitation forcée, dissolutions, échec de la réforme du ministère des Finances et de la justice : autan...

    Voir tous les livres de Ivan Levaï

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Les confidences du plus secret des patrons C'est un événement que d'avoir convaincu le patron le plus secret de France de se livrer ! Au fil d'un entretien de 200 pages, François Michelin dévoile les facettes d'une personnalité que l'on pressentait atypique. Fustigeant ici ou là les soubassements " marxistes " de notre économie ou le rôle trop important de l'Etat et son corollaire, l'impôt, il rêve de la Silicon Valley. " Si on avait le dixième des moyens de financement dont disposent les Américains, l'Europe serait française ", n'hésite-t-il pas à lancer. Il ne se prive pas de décrier l'attitude trop politique du CNPF (devenu Medef) ou de qualifier de quasi-hérésie la loi sur les 35 heures. Mais, avec le recul des ans (72), l'homme fort de Clermont-Ferrand se pose en sage. Mettant en avant, comme notion de base, le respect. Celui que l'on doit au client, bien évidemment celui de Michelin ! C'est lui, le " vrai patron de l'entreprise ". François Michelin, l'industriel qui a fait de Bibendum le premier fabricant de pneus au monde, se dit " toujours intimidé " quand il va dans un atelier. L'entretien dévoile également la conscience que " derrière les entreprises il y a des hommes " et que la mission d'un chef d'entreprise reste d'" aider l'homme à devenir ce qu'il est ". --Marc Blanchot-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.