share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Violons sur le Moi : Pourquoi la célébrité nous fascine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Violons sur le Moi : Pourquoi la célébrité nous fascine

Les Violons sur le Moi : Pourquoi la célébrité nous fascine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Violons sur le Moi : Pourquoi la célébrité nous fascine"

Qui n'a jamais rêvé d'être célèbre ? Drogue toute-puissante, la célébrité nous replonge dans les angoisses et les sortilèges de la petite enfance. Elle nous fait revivre indéfiniment ces quelques mois pendant lesquels le nourrisson ne rencontre que des visages souriants et disposés à combler ses besoins. De Michael Jackson à Michel Drucker, en passant par Susan Boyle ou Rama Yade, Catherine David s'interroge sur cette double nature des célébrités, à la fois profane et sacrée, constituée de chair et d'os mais aussi de pixels et de décibels. Elle décrit ce monde parallèle où leur légitimité n'est jamais contestée, où leurs caprices sont satisfaits, où leurs humeurs sont sacrées. Est-ce un désir surhumain ou une énorme névrose qui les a conduits là-haut ? Faut-il les envier ou les plaindre ? Les admirer ou les mépriser ? Y a-t-il encore une place aujourd'hui pour une notoriété juste et méritée ? Et surtout, comment vivre sans vouloir être célèbre ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 198  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.2cmx20.2cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions Denoël Paru le
  • Collection : GRAND PUBLIC
  • ISBN :  220710124X
  • EAN13 :  9782207101247
  • Classe Dewey :  302.15
  • Langue : Français

D'autres livres de Catherine David

L'Homme qui savait tout

Génie précoce auréolé de mystère, amoureux de Dante et d'Homère, Pic de la Mirandole a tous les dons : la beauté et l'éloquence qui font se pâmer les femmes, une mémoire prodigieuse... et le destin d'un héros. Face au moine fanatique Savonarole, il défend les trésors de la [....]...

Au temps de... La Révolution française : Avec Le citoyen Bonneterre

La collection Thèmalire a été conçue pour permettre un véritable travail de transversalité au cycle 3. Elle propose de mettre en relation la maîtrise du langage et de la langue française, l'histoire et l'éducation artistique. Chaque titre regroupe différents types de textes : une fiction i...

Voir tous les livres de Catherine David

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qui n'a jamais rêvé d'être célèbre ? Drogue toute-puissante, la célébrité nous replonge dans les angoisses et les sortilèges de la petite enfance. Elle nous fait revivre indéfiniment ces quelques mois pendant lesquels le nourrisson ne rencontre que des visages souriants et disposés à combler ses besoins. De Michael Jackson à Michel Drucker, en passant par Susan Boyle ou Rama Yade, Catherine David s'interroge sur cette double nature des célébrités, à la fois profane et sacrée, constituée de chair et d'os mais aussi de pixels et de décibels. Elle décrit ce monde parallèle où leur légitimité n'est jamais contestée, où leurs caprices sont satisfaits, où leurs humeurs sont sacrées. Est-ce un désir surhumain ou une énorme névrose qui les a conduits là-haut ? Faut-il les envier ou les plaindre ? Les admirer ou les mépriser ? Y a-t-il encore une place aujourd'hui pour une notoriété juste et méritée ? Et surtout, comment vivre sans vouloir être célèbre ?