share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pourquoi la France brûle, la racaille parle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pourquoi la France brûle, la racaille parle

Pourquoi la France brûle, la racaille parle

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Pourquoi la France brûle, la racaille parle"

    En novembre 2005, la tension entre les jeunes de banlieue et la police se transforme en émeutes. Ils se disent excédés par l'attitude des policiers. Pourquoi ? D'abord un rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité publié la même année dénonce les violations des règles déontologiques de la police nationale lors des gardes à vue, les excès de fouilles à corps, le menottage, l'interpellation des mineurs et des étrangers. Ensuite, Amnesty International publie un rapport dans lequel il est dit que plusieurs violations des droits humains sont des homicides illégaux commis par la police contre des jeunes en France. L'organisation souligne que ces actes sont : " des recours abusifs à la force, des actes de torture ou des mauvais traitements et des injures racistes ". En 2004, la Cour Européenne des droits de l'Homme avait condamné la France dans une affaire de violence policière. En octobre 2005, une course poursuite entre des policiers et des jeunes se termine par la mort de deux mineurs de Clichy-sous-Bois. Quelques jours après, les cameras des télévisions étrangères s'entassent dans les banlieues pour filmer la France en feu. Pourquoi cet événement a-t-il mis le feu aux poudres ? Qui sont ces jeunes gens qui expriment leur colère et leur rage à travers la France ? Pour la première fois, le journaliste Charles Onana a mené l'enquête pour savoir ce que veulent ces jeunes et pourquoi ils sont en conflit permanent avec la police, l'école et les autres symboles de la République. Six jeunes de banlieue : Georges, Boris, Myriam, Saïd, Hafid et Greg, parlent ouvertement de ce qui se passe dans leur quartier. Un document exclusif sur le cancer qui gangrène la France entière. Y aura-t-il suffisamment d'écoute et de volonté nationale pour créer un dialogue et éviter le pire ?

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 127  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.0cmx17.8cm
    • Poids : 181.4g
    • Editeur :   Editions Duboiris Paru le
    • ISBN :  2952231540
    • EAN13 :  9782952231541
    • Classe Dewey :  303.623 0944090511
    • Langue : Français

    D'autres livres de Charles Onana

    Les secrets de la justice internationale

    Depuis dix ans, des pressions énormes s'exercent tant en Afrique qu'en Europe pour manipuler l'opinion et imposer le mensonge sur les événements du Rwanda. Ayant obtenu des documents inédits, du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), du gouvernement belge, du gouvernement [....]...

    Al-Bashir & Darfour LA CONTRE ENQUÊTE

    En 2005, un rapport d'experts de l'ONU démontre qu'il n'y a pas de génocide au Darfour ; pourtant, George Bush, Elie Wiesel et George Clooney aux USA et Bernard Kouchner, Bernard-Henri Lévy et le collectif Urgence Darfour en France, font campagne contre le ''génocide des Noirs'' au Darfour. [...

    CES TUEURS TUTSI Au coeur de la tragédie congolaise

    Instrumentalisant la mémoire de la Shoah, ils s'autoproclament victimes d'un génocide au Rwanda. Pourtant, en 1994, ils ont assassiné deux chefs d'Etat africains, des milliers de Rwandais ainsi que des témoins français, espagnols et canadiens. Ils sont aussi soupçonnés d'avoir froidement [...

    Côte d'Ivoire : le coup d'Etat

    Que s'est-il vraiment passé durant la "bataille d'Abidjan" ? Pourquoi l'Elysée était prêt à tout pour chasser Laurent Gbagbo du pouvoir ? Avec quels alliés africains Nicolas Sarkozy a-t-il mis en place sa stratégie ? Qui sont réellement Dominique et Alassane Ouattara et de quels soutiens pol...

    Voir tous les livres de Charles Onana

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    En novembre 2005, la tension entre les jeunes de banlieue et la police se transforme en émeutes. Ils se disent excédés par l'attitude des policiers. Pourquoi ? D'abord un rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité publié la même année dénonce les violations des règles déontologiques de la police nationale lors des gardes à vue, les excès de fouilles à corps, le menottage, l'interpellation des mineurs et des étrangers. Ensuite, Amnesty International publie un rapport dans lequel il est dit que plusieurs violations des droits humains sont des homicides illégaux commis par la police contre des jeunes en France. L'organisation souligne que ces actes sont : " des recours abusifs à la force, des actes de torture ou des mauvais traitements et des injures racistes ". En 2004, la Cour Européenne des droits de l'Homme avait condamné la France dans une affaire de violence policière. En octobre 2005, une course poursuite entre des policiers et des jeunes se termine par la mort de deux mineurs de Clichy-sous-Bois. Quelques jours après, les cameras des télévisions étrangères s'entassent dans les banlieues pour filmer la France en feu. Pourquoi cet événement a-t-il mis le feu aux poudres ? Qui sont ces jeunes gens qui expriment leur colère et leur rage à travers la France ? Pour la première fois, le journaliste Charles Onana a mené l'enquête pour savoir ce que veulent ces jeunes et pourquoi ils sont en conflit permanent avec la police, l'école et les autres symboles de la République. Six jeunes de banlieue : Georges, Boris, Myriam, Saïd, Hafid et Greg, parlent ouvertement de ce qui se passe dans leur quartier. Un document exclusif sur le cancer qui gangrène la France entière. Y aura-t-il suffisamment d'écoute et de volonté nationale pour créer un dialogue et éviter le pire ?