share_book
Envoyer cet article par e-mail

Quand je serai roi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Quand je serai roi

Quand je serai roi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Quand je serai roi"

    Soit un gosse de douze ans, misérable, surnommé le Nopal, qui inhale de la colle et lave les pare-brise aux feux rouges, et sa petite bande de copains aussi fêlés et mal lotis que lui. Soit le riche propriétaire d'une station de radio qui organise un concours d'enfants héros"- lesquels, pour être sélectionnés et gagner un million de pesos, doivent s'être distingués par un comportement héroïque lors de circonstances dangereuses ou tragiques. Soit encore Marquitos, le fils du directeur de la station de radio, adolescent abruti qui s'amuse, avec le fusil paternel, à descendre les pauvres qui passent dans la rue et finit par en tuer un. D'autres encore, dont des flics pourris jusqu'à la moelle, des intellectuels déchirés entre leur foi révolutionnaire et leur carte de crédit. On agite le tout et on a un extraordinaire roman carnavalesque, grimaçant et féroce, sur la société mexicaine - et universelle - contemporaine. Toutes les variations de la méchanceté humaine sont au rendez-vous dès lors que l'argent pointe son nez. Personne n'est épargné, l'humour est grinçant, la charge féroce, l'horreur et le rire sont de la partie. Le tout dans un style brillant, pour faire de la réalité sociale une matière romanesque puissante, sans jamais tomber dans un réalisme édifiant.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 263  pages
    • Dimensions :  2.0cmx13.2cmx21.4cm
    • Poids : 458.1g
    • Editeur :   Editions Métailié Paru le
    • Collection : BB HISPANO
    • ISBN :  2864246759
    • EAN13 :  9782864246756
    • Classe Dewey :  863
    • Langue : Français

    D'autres livres de Enrique Serna

    La peur des bêtes

    Evaristo Reyes, flic à la police judiciaire mexicaine, s'est fourré dans un sale guêpier. Chargé de rendre une "petite visite" à un journaliste, il est le dernier à l'avoir vu vivant et, par conséquent, le premier sur le banc des suspects. Obstiné, Evaristo mène l'enquête en solo. Sage dé...

    Quand je serai roi

    Né pour lutter. Tramer sans a rue, voler, se cacher et inhaler de la colle, c'est le quotidien de Nopal, petit loubard des quartiers pauvres de Mexico. Alors, il. s'invente une autre vie. Une vie sans flics corrompus, sans intellectuels hypocrites, ni parents indignes. Une vie où il aurait des poi...

    La Peur des bêtes

    Qui a assassiné Roberto Lima, écrivain marginal et teigneux qui hérisse les puissants ? Un tueur à gages ? Un flingueur de la sinistre police judiciaire ? Un rival ? Sa belle maîtresse aux velléités littéraires ? Un dealer de haut vol à qui il devait de l'argent ? Reconverti dans la police,...

    Voir tous les livres de Enrique Serna

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Soit un gosse de douze ans, misérable, surnommé le Nopal, qui inhale de la colle et lave les pare-brise aux feux rouges, et sa petite bande de copains aussi fêlés et mal lotis que lui. Soit le riche propriétaire d'une station de radio qui organise un concours d'enfants héros"- lesquels, pour être sélectionnés et gagner un million de pesos, doivent s'être distingués par un comportement héroïque lors de circonstances dangereuses ou tragiques. Soit encore Marquitos, le fils du directeur de la station de radio, adolescent abruti qui s'amuse, avec le fusil paternel, à descendre les pauvres qui passent dans la rue et finit par en tuer un. D'autres encore, dont des flics pourris jusqu'à la moelle, des intellectuels déchirés entre leur foi révolutionnaire et leur carte de crédit. On agite le tout et on a un extraordinaire roman carnavalesque, grimaçant et féroce, sur la société mexicaine - et universelle - contemporaine. Toutes les variations de la méchanceté humaine sont au rendez-vous dès lors que l'argent pointe son nez. Personne n'est épargné, l'humour est grinçant, la charge féroce, l'horreur et le rire sont de la partie. Le tout dans un style brillant, pour faire de la réalité sociale une matière romanesque puissante, sans jamais tomber dans un réalisme édifiant.