share_book
Envoyer cet article par e-mail

Prise d'otages : mode d'emploi : Comment la prévenir ? Eviter d'être une cible ? Comment s'en sortir ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Prise d'otages : mode d'emploi : Comment la prévenir ? Eviter d'être une cible ? Comment s'en sortir ?

Prise d'otages : mode d'emploi : Comment la prévenir ? Eviter d'être une cible ? Comment s'en sortir ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Prise d'otages : mode d'emploi : Comment la prévenir ? Eviter d'être..."

Ingrid Bétancourt, Natascha Kampusch, Laurence Aubenas, Jean-pierre kaufmann, le baron Empain... Tous ces noms évoquent la même chose : tous ont été enlevés pour des motifs politiques, religieux ou contre rançons. Ils sont dans toutes les mémoires tant leur captivité forcée a marqué les esprits. Pour l'année 1992-1993, il y a eu en France 237 enlèvements déclarés, après qu'une rançon a été versée aux ravisseurs. À ce chiffre, il faut ajouter les enlèvements qui ont abouti et dont les victimes et membres de la famille ne préviennent pas la police par crainte des représailles. C'est l'enlèvement parfait. Entre 1992 et 1998, 173 employés des Nations-Unies étaient assassinés. Durant la seule année 1998, plus de 20 employés civils travaillant pour des organisations humanitaires en mission au Soudan, Ouganda, Géorgie, Tadjikistan, Burundi, Afghanistan ont été tués. L'enlèvement civil, militaire ou religieux est devenu une arme qui se répand comme une traînée de poudre. Cela concerne notamment les ressortissants français qui sont exposés aux situations dangereuses (en Irak, par exemple). Il s'ensuit le point de vue de l'otage: comment tenir le coup en captivité, dialoguer avec ses ravisseurs, s'évader... et, après la libération, le soutien psychologique. L'auteur, après un aperçu historique, nous montre ici les tactiques et stratégies des ravisseurs et dans un autre pendant, il renseigne les ressortissants français sur les moyens à employer pour éviter l'enlèvement.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 269  pages
  • Dimensions :  2.2cmx17.0cmx23.4cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Chiron Paru le
  • ISBN :  2702711693
  • EAN13 :  9782702711699
  • Classe Dewey :  360
  • Langue : Français

D'autres livres de Gérard Desmaretz

Le manuel de la protection rapprochée

Suite logique du Manuel du garde de corps (4e réimpression), du même auteur, Le Manuel de la protection rapprochée s'intéresse à la protection des individus - devenue un fait de société - et à une profession, celle de garde du corps, qui ne cesse de se spécialiser et de s'améliorer ! [....

Guide de recherche des personnes disparues : Disparition volontaire, involontaire ou inquiétante

Cet ouvrage a été réalisé dans le souci de venir en aide aux personnes confrontées à un titre quelconque à une disparition volontaire, involontaire ou inquiétante. Il s'adresse aussi bien aux enquêteurs qu'aux proches d'une personne disparue. Du travail de limier à l'enquête de terrain, e...

Service Action : Un service secret pas comme les autres : formation, méthode et pratique

" Depuis plusieurs années, des opérations conduites par le Service Action de la Direction générale de la sécurité extérieure ont attiré l'attention sur ce service qui ne cesse de susciter la curiosité du public. Quelles sont leurs méthodes, leurs pratiques. leur formation, leurs desiderata...

Cyber-espionnage : Ou comment tout le monde épie tout le monde !

Qui n'a jamais eu la sensation d'être écouté au bureau... lors d'une communication téléphonique, d'être épié ? Le domaine de l'écoute et de l'espionnage via Internet s'étend aussi vite et aussi profondément que la Toile. Preuve à l'appui, les services d'espionnage ou, plus simplement, le...

Voir tous les livres de Gérard Desmaretz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ingrid Bétancourt, Natascha Kampusch, Laurence Aubenas, Jean-pierre kaufmann, le baron Empain... Tous ces noms évoquent la même chose : tous ont été enlevés pour des motifs politiques, religieux ou contre rançons. Ils sont dans toutes les mémoires tant leur captivité forcée a marqué les esprits. Pour l'année 1992-1993, il y a eu en France 237 enlèvements déclarés, après qu'une rançon a été versée aux ravisseurs. À ce chiffre, il faut ajouter les enlèvements qui ont abouti et dont les victimes et membres de la famille ne préviennent pas la police par crainte des représailles. C'est l'enlèvement parfait. Entre 1992 et 1998, 173 employés des Nations-Unies étaient assassinés. Durant la seule année 1998, plus de 20 employés civils travaillant pour des organisations humanitaires en mission au Soudan, Ouganda, Géorgie, Tadjikistan, Burundi, Afghanistan ont été tués. L'enlèvement civil, militaire ou religieux est devenu une arme qui se répand comme une traînée de poudre. Cela concerne notamment les ressortissants français qui sont exposés aux situations dangereuses (en Irak, par exemple). Il s'ensuit le point de vue de l'otage: comment tenir le coup en captivité, dialoguer avec ses ravisseurs, s'évader... et, après la libération, le soutien psychologique. L'auteur, après un aperçu historique, nous montre ici les tactiques et stratégies des ravisseurs et dans un autre pendant, il renseigne les ressortissants français sur les moyens à employer pour éviter l'enlèvement.