share_book
Envoyer cet article par e-mail

Où va-t-on ? Comment on y va... : Théorie du changement par recomposition des invariances

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Où va-t-on ? Comment on y va... : Théorie du changement par recomposition des invariances

Où va-t-on ? Comment on y va... : Théorie du changement par recomposition des invariances

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Où va-t-on ? Comment on y va... : Théorie du changement par recomposition des invariances"

C'est une véritable théorie de l'évolution historique, sociale, idéologique et politique que Jean-François Kahn expose dans cet ouvrage. Autrement dit : comment en est-on arrivé là ? Où va-t-on ? Et, surtout, comment on y va... Ce qui conduit à répondre à ces questions que l'actualité a rendu angoissantes : l'Histoire a-t-elle vraiment un sens ? Peut-on encore se réclamer du progrès, et donc du progressisme ? Ce que démontre l'auteur, c'est que l'évolution est un processus continu qui ne peut échapper aux lois qui régissent les modes de transformations aussi bien naturelles que sociales et culturelles. Et c'est précisément ces lois qui établissent qu'il faut que structurellement et apparemment rien ne change pour que fonctionnellement et réellement tout change. En d'autres termes, la rupture est impossible, le conservatisme est mortifère. Mais quand elle prend la forme d'une recomposition des invariances, en particulier autour d'un nouveau centre, la réforme devient toujours radicalement révolutionnaire. Or, cette révolution qui replace non plus l'Etat ou le capital mais l'homme au centre, n'a jamais été aussi nécessaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 369  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx23.2cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN :  2213635889
  • EAN13 :  9782213635880
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-François Kahn

Petit César

      « Chiche ! Je prends le risque.      Ce livre est d’abord un défi. A ceux, à tous ceux qui n’ont cessé de me reprocher d’avoir « dit », sous prétexte qu’ils n’ont pas osé ou voulu « dire ». J’en appelle aujourd’hui à leur honnêteté et à celle de tous [....

Philosophie de la réalité

      Qu’est-ce que la réalité ? Jamais un état de fait.      C’est une œuvre. Une œuvre d’art qui ne correspond qu’à un moment d’une mise en œuvre dont nous sommes de plus en plus les maîtres d’œuvre.      C’est à partir de ce constat que l’auteur [....]...

Dernières salves : Supplément au Dictionnaire incorrect et à l'Abécédaire mal-pensant

Complément au Dictionnaire incorrect et à L'Abécédaire mal pensant, ces Dernières Salves viennent clore une manière d'encyclopédie de combat qui se voulait instrument d'interpellation et de subversion de ce qu'on a appelé la " pensée unique ". Cinq dimensions participent de cette contre-off...

Voir tous les livres de Jean-François Kahn

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est une véritable théorie de l'évolution historique, sociale, idéologique et politique que Jean-François Kahn expose dans cet ouvrage. Autrement dit : comment en est-on arrivé là ? Où va-t-on ? Et, surtout, comment on y va... Ce qui conduit à répondre à ces questions que l'actualité a rendu angoissantes : l'Histoire a-t-elle vraiment un sens ? Peut-on encore se réclamer du progrès, et donc du progressisme ? Ce que démontre l'auteur, c'est que l'évolution est un processus continu qui ne peut échapper aux lois qui régissent les modes de transformations aussi bien naturelles que sociales et culturelles. Et c'est précisément ces lois qui établissent qu'il faut que structurellement et apparemment rien ne change pour que fonctionnellement et réellement tout change. En d'autres termes, la rupture est impossible, le conservatisme est mortifère. Mais quand elle prend la forme d'une recomposition des invariances, en particulier autour d'un nouveau centre, la réforme devient toujours radicalement révolutionnaire. Or, cette révolution qui replace non plus l'Etat ou le capital mais l'homme au centre, n'a jamais été aussi nécessaire.