share_book
Envoyer cet article par e-mail

Comment cesser d'exister

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Comment cesser d'exister

Comment cesser d'exister

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Comment cesser d'exister"

    "J'ai moi-même cessé d'exister le 23 août 1934. J'oublie où je me trouvais à ce moment-là, mais la date restera à jamais gravée dans ma mémoire. " Ainsi s'exprimait Will Cuppy, l'homme à qui nous devons le désopilant Comment reconnaître vos amis des grands singes (Anatolia, 2006). Dans le présent recueil, Cuppy aborde l'extinction du dinosaure, du plésiosaure, du ptérodactyle, du mammouth laineux, du dodo et du paresseux terrestre géant et nous présente, avec une compétence certaine, un bon petit assortiment d'autres poissons et reptiles nettement moins disparus. Le résultat est une anthologie délirante, regroupant une quarantaine de vignettes, dont chacune porte la marque inimitable et indestructible d'un maître humoriste qui a fait rire l'Amérique entière pendant vingt ans : " Les poissons pensent-ils vraiment ? ", " Note sur le baron Cuvier ", " Comme un poisson hors de l'eau ", " J'élève mon serpent ", " Qu'on cesse de nous bassiner avec Aristote ! " - parmi les observations pince-sans-rire et les commentaires carrément irrespectueux qu'il consacre à la morue (qui n'a aucun vice, mais dont les vertus sont abominables), la perche (la pire insulte qu'on puisse lancer à un poisson n'est autre que " Tu as l'intellect d'une perche! "), la tortue (qui est lente, balourde, herbivore et hostile à toute espèce de progrès), le boa constricteur, le cobra et bien d'autres. L'humour de Cuppy, tendre et teinté de désespoir, est toujours aussi percutant et aussi drôle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 158  pages
    • Dimensions :  1.4cmx14.0cmx22.0cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Anatolia Paru le
    • Collection : Littérature Etrangère
    • ISBN :  2354060122
    • EAN13 :  9782354060121
    • Classe Dewey :  818.5209
    • Langue : Français

    D'autres livres de Will Cuppy

    Grandeur et décadence d'un peu tout le monde

    Des pharaons de l Égypte antique (Khéops) aux rois de France (Louis XIV), en passant par les grands conquérants (Attila, Alexandre...), les grands explorateurs (Leif le Viking, Christophe Colomb...) ou encore les grandes séductrices (Cléopâtre, Madame du Barry...), Grandeur et décadence [....

    Comment reconnaître vos amis des grands singes

    Will Cuppy (Auburn, Indiana, 1884-NewYork, 1949) était l'un des membres de l'équipe réunie par Harold Ross quand il a lancé le New Yorker. Son style se caractérise par une misanthropie débonnaire, une espèce de concentré de vinaigre, pourrait-on dire. A propos du titre de son ouvrage, l'aute...

    Comment reconnaître vos amis des grands singes

    Depuis les fameuses classifications d'Aristote, on n'avait rien lu de plus révolutionnaire que les leçons d'anthropologie et de zoologie de Will Cuppy. Après s'être penché sur les origines de l'homme et des primates, l'auteur étudie ainsi des catégories comme " Les oiseaux parfaitement imbuva...

    Voir tous les livres de Will Cuppy

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    "J'ai moi-même cessé d'exister le 23 août 1934. J'oublie où je me trouvais à ce moment-là, mais la date restera à jamais gravée dans ma mémoire. " Ainsi s'exprimait Will Cuppy, l'homme à qui nous devons le désopilant Comment reconnaître vos amis des grands singes (Anatolia, 2006). Dans le présent recueil, Cuppy aborde l'extinction du dinosaure, du plésiosaure, du ptérodactyle, du mammouth laineux, du dodo et du paresseux terrestre géant et nous présente, avec une compétence certaine, un bon petit assortiment d'autres poissons et reptiles nettement moins disparus. Le résultat est une anthologie délirante, regroupant une quarantaine de vignettes, dont chacune porte la marque inimitable et indestructible d'un maître humoriste qui a fait rire l'Amérique entière pendant vingt ans : " Les poissons pensent-ils vraiment ? ", " Note sur le baron Cuvier ", " Comme un poisson hors de l'eau ", " J'élève mon serpent ", " Qu'on cesse de nous bassiner avec Aristote ! " - parmi les observations pince-sans-rire et les commentaires carrément irrespectueux qu'il consacre à la morue (qui n'a aucun vice, mais dont les vertus sont abominables), la perche (la pire insulte qu'on puisse lancer à un poisson n'est autre que " Tu as l'intellect d'une perche! "), la tortue (qui est lente, balourde, herbivore et hostile à toute espèce de progrès), le boa constricteur, le cobra et bien d'autres. L'humour de Cuppy, tendre et teinté de désespoir, est toujours aussi percutant et aussi drôle.