share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Enquête sabotée : Comment l'assassin présumé du préfet Erignac a-t-il pu s'échapper ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Enquête sabotée : Comment l'assassin présumé du préfet Erignac a-t-il pu s'échapper ?

L'Enquête sabotée : Comment l'assassin présumé du préfet Erignac a-t-il pu s'échapper ?

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Enquête sabotée : Comment l'assassin présumé du..."

    Il est passé par ici, il repassera par là. À Saint-Étienne, à Pigalle, dans la Drôme, c'est impressionnant le nombre de personnes qui ont déclaré avoir vu Yvan Colonna, "le petit berger de Cargèse", depuis qu'un mandat d'arrêt a été lancé contre lui il y a cinq ans, à grand renfort d'affiches placardées dans toute la France. Le 6 février 1998, le préfet Érignac est assassiné par un commando en Corse. Tout de suite, plusieurs personnes du milieu nationaliste sont appréhendées, puis arrêtées. Des témoignages contradictoires s'ensuivent. Finalement, deux hommes du commando désignent Yvan Colonna comme le tueur. À partir de ce jour, recherché par toutes les polices, il devient "l'assassin présumé du préfet Érignac". Le temps passe, Yvan reste introuvable. Les deux journalistes Christophe Deloire et Christophe Dubois s'interrogent dans L'Enquête sabotée sur l'opacité de cette affaire. Pour eux, "rien n'explique que l'arrestation de ce suspect-là n'ait pas eu lieu". Côté police, on découvre des fausses manœuvres et des chasses gardées ; la présence de trois ministres de l'Intérieur différents en cinq ans n'ayant évidemment pas facilité les choses. Côté corse, on plonge dans "l'inextricable ressort des liaisons dangereuses". Un chapitre précieux, "la Corse rend fou", donne un aperçu de l'imbroglio et des luttes d'influences dans le mouvement nationaliste. Yvan Colonna est-il protégé ? Et par qui ? L'Enquête sabotée émet quelques hypothèses séduisantes, telles l'inanité de hauts responsables de la police et l'infiltration des filières corses dans l'administration. Et Yvan court toujours. Pendant ce temps fleurissent sur bon nombre de murs en Corse ces inscriptions : "Gloria a te Yvan." Manipulateur ou manipulé, pantin ou martyr, mais où est Yvan ? Les auteurs de cette enquête ne détiennent certainement pas la clé du mystère, mais au moins cherchent-ils à débroussailler les pistes de ce maquis très… corsé. --Denis Gombert

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 297  pages
    • Dimensions :  2.6cmx14.8cmx21.8cm
    • Poids : 421.8g
    • Editeur :   Albin Michel Paru le
    • ISBN :  2226136932
    • EAN13 :  9782226136930
    • Classe Dewey :  364
    • Langue : Français

    D'autres livres de Christophe Deloire

    Sexus politicus

    " Le pouvoir est un aphrodisiaque absolu ", disait Henry Kissinger, et c'est particulièrement vrai en France où sexe, amour et politique sont indissociables. Depuis le XVIIe siècle, presque rien n'a changé : les puissants restent obsédés par la conquête des femmes. Epouses, elles participent ...

    Prix : 88 DH
    La tragédie de la réussite

    A force d’énergie et de volonté, certains Français connaissent des réussites fulgurantes, faramineuses. Ils acquièrent fortune, pouvoir, gloire, deviennent ministres, légendes des médias ou immenses capitalistes. Mais sont-ils plus heureux pour autant ? Nourrie d’entretiens [....]...

    Cadavres sous influence de la veme république

    Les présidents de la Ve République passent, les grandes affaires et les cadavres gardent leurs mystères. Christophe Deloire rouvre les dossiers, il raconte par le menu les enquêtes souvent trafiquées, orientées ou parfois bâclées. Sous de Gaulle : la mort de Ben Barka n'a pas encore livré t...

    Sexus politicus

    Mitterrand, entre deux dossiers, consacrait beaucoup de temps à son harem. Chirac nommait ses favorites au gouvernement. Ses disparitions nocturnes entraînaient l'inévitable question de Bernadette : " Savez-vous où est mon mari ce soir ? " C'est ainsi : en France, sexe, amour et politique sont i...

    Voir tous les livres de Christophe Deloire

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Il est passé par ici, il repassera par là. À Saint-Étienne, à Pigalle, dans la Drôme, c'est impressionnant le nombre de personnes qui ont déclaré avoir vu Yvan Colonna, "le petit berger de Cargèse", depuis qu'un mandat d'arrêt a été lancé contre lui il y a cinq ans, à grand renfort d'affiches placardées dans toute la France. Le 6 février 1998, le préfet Érignac est assassiné par un commando en Corse. Tout de suite, plusieurs personnes du milieu nationaliste sont appréhendées, puis arrêtées. Des témoignages contradictoires s'ensuivent. Finalement, deux hommes du commando désignent Yvan Colonna comme le tueur. À partir de ce jour, recherché par toutes les polices, il devient "l'assassin présumé du préfet Érignac". Le temps passe, Yvan reste introuvable. Les deux journalistes Christophe Deloire et Christophe Dubois s'interrogent dans L'Enquête sabotée sur l'opacité de cette affaire. Pour eux, "rien n'explique que l'arrestation de ce suspect-là n'ait pas eu lieu". Côté police, on découvre des fausses manœuvres et des chasses gardées ; la présence de trois ministres de l'Intérieur différents en cinq ans n'ayant évidemment pas facilité les choses. Côté corse, on plonge dans "l'inextricable ressort des liaisons dangereuses". Un chapitre précieux, "la Corse rend fou", donne un aperçu de l'imbroglio et des luttes d'influences dans le mouvement nationaliste. Yvan Colonna est-il protégé ? Et par qui ? L'Enquête sabotée émet quelques hypothèses séduisantes, telles l'inanité de hauts responsables de la police et l'infiltration des filières corses dans l'administration. Et Yvan court toujours. Pendant ce temps fleurissent sur bon nombre de murs en Corse ces inscriptions : "Gloria a te Yvan." Manipulateur ou manipulé, pantin ou martyr, mais où est Yvan ? Les auteurs de cette enquête ne détiennent certainement pas la clé du mystère, mais au moins cherchent-ils à débroussailler les pistes de ce maquis très… corsé. --Denis Gombert