share_book
Envoyer cet article par e-mail

Entre la poire et le fromage - ou comment un proverbe peut raconter l'histoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Entre la poire et le fromage - ou comment un proverbe peut raconter l'histoire

Entre la poire et le fromage - ou comment un proverbe peut raconter l'histoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Entre la poire et le fromage - ou comment un proverbe peut raconter l'histoire"

" Ne dis pas au paysan combien le fromage est bon avec les poires " : le proverbe est célèbre dans toute l'Italie mais peu nombreux sont ceux à en connaître véritablement la signification. Voilà précisément l'objectif de Massimo Montanari. Il prend pour point de départ une apparente incohérence : comment donc un proverbe, texte issu directement de la culture populaire, peut-il exclure le paysan, représentant-même du peuple ? L'auteur part à la recherche d'indices à travers différents traités de diététique, recueils de proverbes, oeuvres littéraires et analyse chaque indication susceptible de le mettre sur la piste. Entre théories scientifiques, philosophiques et modes alimentaires, Massimo Montanari retrace toute une partie de l'histoire passionante de l'alimentation. Vit, peu à peu, le mystère s'éclaircit. Loin d'être un simple dicton, ces quelques mots véhiculent une notion fondamentale pour l'histoire : la mainmise des classes dominantes sur le peuple. Et l'on voit ici combien celle-ci se traduisait jusque dans le contenu des assiettes. Le proverbe prend alors une toute autre dimension. Massimo Montanari entraîne le lecteur dans une enquête toute en surprises et en rebondissements, à travers l'univers de la gastronomie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 204  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.8cmx22.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Agnes Vienot Editions Paru le
  • Collection : ROMAN GASTRONOM
  • ISBN :  2353260551
  • EAN13 :  9782353260553
  • Classe Dewey :  945
  • Langue : Français

D'autres livres de Massimo Montanari

Le manger comme culture

Le manger est culture, parce qu'il a inventé et transformé le monde. Il est culture quand il est produit, quand il est préparé et quand il se consomme. Il est le fruit de notre identité et un instrument pour l'exprimer et la communiquer. Cuire le pain, conserver les fruits, dresser la [....]...

Voir tous les livres de Massimo Montanari

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Ne dis pas au paysan combien le fromage est bon avec les poires " : le proverbe est célèbre dans toute l'Italie mais peu nombreux sont ceux à en connaître véritablement la signification. Voilà précisément l'objectif de Massimo Montanari. Il prend pour point de départ une apparente incohérence : comment donc un proverbe, texte issu directement de la culture populaire, peut-il exclure le paysan, représentant-même du peuple ? L'auteur part à la recherche d'indices à travers différents traités de diététique, recueils de proverbes, oeuvres littéraires et analyse chaque indication susceptible de le mettre sur la piste. Entre théories scientifiques, philosophiques et modes alimentaires, Massimo Montanari retrace toute une partie de l'histoire passionante de l'alimentation. Vit, peu à peu, le mystère s'éclaircit. Loin d'être un simple dicton, ces quelques mots véhiculent une notion fondamentale pour l'histoire : la mainmise des classes dominantes sur le peuple. Et l'on voit ici combien celle-ci se traduisait jusque dans le contenu des assiettes. Le proverbe prend alors une toute autre dimension. Massimo Montanari entraîne le lecteur dans une enquête toute en surprises et en rebondissements, à travers l'univers de la gastronomie.