share_book
Envoyer cet article par e-mail

Comment sortir du piège américain ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Comment sortir du piège américain ?

Comment sortir du piège américain ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Comment sortir du piège américain ?"

Pour comprendre le nouveau désordre planétaire, Pierre Leconte analyse les deux grands chocs du XXe siècle : la destruction du système monétaire international et l'établissement du libre-échange intégral mondialisé. De l'étalon-or aux taux de change flottants, de l'avantage comparatif aux désavantages définitifs, l'histoire montre comment les grands libéraux ont été non seulement mal interprétés mais moralement trahis et pourquoi tous les mécanismes monétaires économiques et politiques permettant l'équilibre général ont été progressivement démantelés, pour aboutir à l'instabilité chronique que nous appelons mondialisation. Cette mondialisation, au profit quasi exclusif des USA, n'est pas libérale mais monopolistique. Elle est articulée sur le privilège monétaire exorbitant du dollar et un libre-échange inéquitable, structurellement fondé sur l'exploitation systématique des plus pauvres. Ce désordre, garanti politiquement par l'unilatéralisme de l'hyper-puissance américaine, permet aux Etats-Unis de dire le droit international par l'application sans retenue de la loi du plus fort, comme l'attestent la marginalisation de l'ONU et la guerre préventive en Irak. Tout cela n'est pas le fruit du hasard mais d'une politique délibérée, poursuivie par les administrations américaines successives dans le seul but d'assurer la domination impériale des Etats-Unis sur le monde entier. Elle débouche sur le chaos. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, ni l'Europe, ni la Chine, ni le Japon, ni la Russie ne prennent les moyens de s'y opposer. Cependant, pour l'auteur, il faut, et on peut, sortir du piège américain. Reprenant des propositions de Jacques Rueff, et des prix Nobel Maurice Allais et Robert Mundell, il préconise plusieurs réformes facilement réalisables qui permettraient d'éviter la grande crise du capitalisme vers laquelle on s'achemine, si rien n'est entrepris. Mais le temps fait défaut et le monde est à l'extrême limite pour décider et organiser les changements cruciaux qui s'imposent. Nous n'avons plus droit à l'erreur, l'Europe, en particulier, parce que la monnaie unique n'a pas été imposée dans un souci d'efficacité monétaire, ni même pour concurrencer le dollar, mais pour rendre irréversible la chimère de l'intégration politique. C'est pourquoi l'euro, loin d'assurer son indépendance, sa protection monétaire et sa croissance, comme ses initiateurs le prétendaient, lui a, en réalité, fait subir exactement l'inverse. Les hommes politiques auront-ils le courage du sursaut ? Rejetant l'euro en Suède et refusant l'OMC à Cancun, les peuples commencent à comprendre en quoi consiste le piège américain. Ils précèdent déjà les décideurs, comprenant, sans le savoir, le jugement pénétrant de Jacques Rueff : "Exigez l'ordre financier ou acceptez l'esclavage !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 328  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.6cmx23.6cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   François-Xavier De Guibert Paru le
  • Collection : Politiq Sh Hum
  • ISBN :  2868398731
  • EAN13 :  9782868398734
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Leconte

De la crise financière vers l'hyper-inflation : Comment vous protéger

La crise qui secoue l'Occident et le monde est due à l'effondrement de la plus gigantesque pyramide d'endettement et de crédit factice de l'Histoire. Particuliers et entreprises, banques de dépôts et d'affaires, Etats et banques centrales : tous y ont contribué. Mais cette crise eut été impos...

Guide de l'or et des métaux précieux

Ce livre parle de l'investissement en actifs réels, au premier rang desquels l'or, en le replaçant dans une réflexion plus vaste sur les effets considérables de la Grande crise du XXIe siècle. Dans ses précédents ouvrages, Pierre Leconte avait annoncé la crise financière, mais aussi les dé...

Les faux-monnayeurs : Sortir du chaos monétaire mondial pour éviter la ruine

On ne peut pas comprendre la débâcle actuelle des marchés du crédit, en particulier de la dette titrisée (dans le sillage des pertes affectant les prêts immobiliers américains dits subprime) que l'ensemble des banques privées internationales se sont repassée - avec les conséquences financi...

Tragédie monétaire : Quelle monnaie pour la mondialisation, le dollar ou l'or ?

Rarement évoqué avec franchise et clarté, le problème de la monnaie est pourtant au coeur d'une situation mondiale de plus en plus déréglée, marquée par une cascade de désordres financiers et politiques. D'ores et déjà, le système monétaire international entraîne inévitablement la mis...

Voir tous les livres de Pierre Leconte

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pour comprendre le nouveau désordre planétaire, Pierre Leconte analyse les deux grands chocs du XXe siècle : la destruction du système monétaire international et l'établissement du libre-échange intégral mondialisé. De l'étalon-or aux taux de change flottants, de l'avantage comparatif aux désavantages définitifs, l'histoire montre comment les grands libéraux ont été non seulement mal interprétés mais moralement trahis et pourquoi tous les mécanismes monétaires économiques et politiques permettant l'équilibre général ont été progressivement démantelés, pour aboutir à l'instabilité chronique que nous appelons mondialisation. Cette mondialisation, au profit quasi exclusif des USA, n'est pas libérale mais monopolistique. Elle est articulée sur le privilège monétaire exorbitant du dollar et un libre-échange inéquitable, structurellement fondé sur l'exploitation systématique des plus pauvres. Ce désordre, garanti politiquement par l'unilatéralisme de l'hyper-puissance américaine, permet aux Etats-Unis de dire le droit international par l'application sans retenue de la loi du plus fort, comme l'attestent la marginalisation de l'ONU et la guerre préventive en Irak. Tout cela n'est pas le fruit du hasard mais d'une politique délibérée, poursuivie par les administrations américaines successives dans le seul but d'assurer la domination impériale des Etats-Unis sur le monde entier. Elle débouche sur le chaos. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, ni l'Europe, ni la Chine, ni le Japon, ni la Russie ne prennent les moyens de s'y opposer. Cependant, pour l'auteur, il faut, et on peut, sortir du piège américain. Reprenant des propositions de Jacques Rueff, et des prix Nobel Maurice Allais et Robert Mundell, il préconise plusieurs réformes facilement réalisables qui permettraient d'éviter la grande crise du capitalisme vers laquelle on s'achemine, si rien n'est entrepris. Mais le temps fait défaut et le monde est à l'extrême limite pour décider et organiser les changements cruciaux qui s'imposent. Nous n'avons plus droit à l'erreur, l'Europe, en particulier, parce que la monnaie unique n'a pas été imposée dans un souci d'efficacité monétaire, ni même pour concurrencer le dollar, mais pour rendre irréversible la chimère de l'intégration politique. C'est pourquoi l'euro, loin d'assurer son indépendance, sa protection monétaire et sa croissance, comme ses initiateurs le prétendaient, lui a, en réalité, fait subir exactement l'inverse. Les hommes politiques auront-ils le courage du sursaut ? Rejetant l'euro en Suède et refusant l'OMC à Cancun, les peuples commencent à comprendre en quoi consiste le piège américain. Ils précèdent déjà les décideurs, comprenant, sans le savoir, le jugement pénétrant de Jacques Rueff : "Exigez l'ordre financier ou acceptez l'esclavage !