share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Temps noirs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Temps noirs

Les Temps noirs

  (Auteur)


Prix : 229,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 14 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Temps noirs"

Nous sommes au Maroc, à la veille de la seconde guerre mondiale. Depuis 1912, le pays vit sous le régime du protectorat. Avec la complicité plus ou moins active des autorités locales, les puissances occupantes (France et Espagne) font partout régner un ordre de fer, pillant les ressources naturelles, pliant les populations à toutes les corvées et toutes les humiliations... Les deux héros de ce roman, le narrateur et son double, Moha Ou Hida, à peine sortis de l'enfance, n'ont pas connu d'autre réalité. Pour eux, les temps sont noirs, en effet. Ils doivent subir le poids des traditions ancestrales que viennent sans cesse contredire les séductions des "protecteurs". Et puis que restera-t-il de leur existence quand la grande Histoire sera passée ? Une légende, peut-être, mais une légende vraie : celle qui retrace les exploits de Abd-el Krim, le héros de la guerre du Rif qui sut défaire les Espagnols avant d'être vaincu par la coalition des puissances européennes. En interrogeant cette période occultée de l'histoire de son pays à travers le regard de deux adolescents, l'auteur nous donne à lire un véritable roman de formation . Comment grandir entre l'orgueil des origines et l'humiliation de la soumission, entre la légende héroïque et la lâcheté quotidienne ? La question ne vaut pas que pour les individus : c'est toute la société marocaine d'aujourd'hui qui est ici passée au crible de sa douloureuse genèse.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 229  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Cadre Rouge
  • ISBN :  2020516861
  • EAN13 :  9782020516860
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Abdelhak Serhane

Messaouda

Prostituée, initiatrice, sorcière, Messaouda est un personnage de légende. Elle fait l'unanimité des désirs, et chacun la vénère comme une sainte. Dans un monde hanté par ses terreurs, elle incarne la liberté et la vie. Après sa mort, Driss répudiera son épouse, abandonnera ses enfants, ...

Prix : 79 DH
Les Enfants des rues étroites

Les enfants de la rue, déjà acteurs principaux de Messaouda, forment le second roman de Serhane. Mais après l'indépendance, les maux du Maroc se sont accentués. Le chômage, la répression policière, la corruption des administrations ne font qu'aggraver les inégalités. Deux amis, le [.......

Prix : 38 DH

L'homme qui descend des montagnes

Dans ce récit d'inspiration autobiographique, Abdelhak Serhane nous livre le portrait émouvant d'une enfance marocaine dans les années 1950 au sein d'une famille très pauvre installée dans un village isolé du Haut-Atlas. Enfance douloureuse marquée par une extrême misère matérielle et ...

Prix : 125 DH
Le soleil des obscurs

Prix : 211 DH

Voir tous les livres de Abdelhak Serhane

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Nous sommes au Maroc, à la veille de la seconde guerre mondiale. Depuis 1912, le pays vit sous le régime du protectorat. Avec la complicité plus ou moins active des autorités locales, les puissances occupantes (France et Espagne) font partout régner un ordre de fer, pillant les ressources naturelles, pliant les populations à toutes les corvées et toutes les humiliations... Les deux héros de ce roman, le narrateur et son double, Moha Ou Hida, à peine sortis de l'enfance, n'ont pas connu d'autre réalité. Pour eux, les temps sont noirs, en effet. Ils doivent subir le poids des traditions ancestrales que viennent sans cesse contredire les séductions des "protecteurs". Et puis que restera-t-il de leur existence quand la grande Histoire sera passée ? Une légende, peut-être, mais une légende vraie : celle qui retrace les exploits de Abd-el Krim, le héros de la guerre du Rif qui sut défaire les Espagnols avant d'être vaincu par la coalition des puissances européennes. En interrogeant cette période occultée de l'histoire de son pays à travers le regard de deux adolescents, l'auteur nous donne à lire un véritable roman de formation . Comment grandir entre l'orgueil des origines et l'humiliation de la soumission, entre la légende héroïque et la lâcheté quotidienne ? La question ne vaut pas que pour les individus : c'est toute la société marocaine d'aujourd'hui qui est ici passée au crible de sa douloureuse genèse.