share_book
Envoyer cet article par e-mail

Travail flexible, salariés jetables : Fausses questions et vrais enjeux de la lutte contre le chômage

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Travail flexible, salariés jetables : Fausses questions et vrais enjeux de la lutte contre le chômage

Travail flexible, salariés jetables : Fausses questions et vrais enjeux de la lutte contre le chômage

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Travail flexible, salariés jetables : Fausses questions et vrais enjeux de la lutte contre..."

    La mobilisation anti-CPE du printemps 2006 a témoigné du rejet massif de la précarité par la population française. Pourtant, médias et responsables politiques continuent de répéter que la flexibilisation du marché du travail est indispensable pour lutter efficacement contre le chômage. Qu'en est-il réellement ? Quelle est la situation du marché du travail en France ? Les mesures de flexibilisation ont-elles vraiment contribué à créer plus d'emploi aux Etats-Unis et en Europe ? Peut-on importer le fameux modèle danois de flexicurité ? Cet ouvrage tord le cou aux idées reçues qui dominent le débat public. Il montre en particulier que le travail français a déjà été largement flexibilisé, sous l'effet des offensives d'un patronat qui est parvenu à imposer ses vues sur la " société du risque ". Il rappelle comment la flexibilité produit ses effets dévastateurs dans les collectifs de travail et que le débat sur la flexibilité a fait passer au second plan des problèmes plus fondamentaux : l'hyper-profitabilité des entreprises, le déclin de la part des salaires dans la richesse produite et la financiarisation croissante et sans contrôle de l'économie. La question est alors posée : pourquoi les salariés devraient-ils encore et toujours " s'adapter " à un nouveau régime capitaliste que les autorités politiques renoncent à réguler ?

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 138  pages
    • Dimensions :  1.6cmx11.6cmx18.8cm
    • Poids : 1877.9g
    • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
    • Collection : Sur le vif
    • ISBN :  2707149675
    • EAN13 :  9782707149671
    • Classe Dewey :  331.137 944

    D'autres livres de Michel Husson

    Art nouveau en Europe

    L'Europe de l'Ouest entière a succombé à l'Art Nouveau, mode architecturale éphémère, entre 1890 et 1910. Mais ce ne sont que quelques centaines d'immeubles qui ont été conçus par les meilleurs architectes de l'époque qui subsistent encore aujourd'hui. Cet ouvrage est une promenade plaisan...

    Le capitalisme en 10 leçons : Petit cours illustré d'économie hétérodoxe

    Au fil d'une dizaine de chapitres clairs et pédagogiques illustrés par Charb, Michel Husson propose un petit cours d'économie critique, résolument à contre-courant de l'idéologie dominante, destiné à mieux faire comprendre les rouages essentiels, mais aussi les contradictions structurelles d...

    Voir tous les livres de Michel Husson

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La mobilisation anti-CPE du printemps 2006 a témoigné du rejet massif de la précarité par la population française. Pourtant, médias et responsables politiques continuent de répéter que la flexibilisation du marché du travail est indispensable pour lutter efficacement contre le chômage. Qu'en est-il réellement ? Quelle est la situation du marché du travail en France ? Les mesures de flexibilisation ont-elles vraiment contribué à créer plus d'emploi aux Etats-Unis et en Europe ? Peut-on importer le fameux modèle danois de flexicurité ? Cet ouvrage tord le cou aux idées reçues qui dominent le débat public. Il montre en particulier que le travail français a déjà été largement flexibilisé, sous l'effet des offensives d'un patronat qui est parvenu à imposer ses vues sur la " société du risque ". Il rappelle comment la flexibilité produit ses effets dévastateurs dans les collectifs de travail et que le débat sur la flexibilité a fait passer au second plan des problèmes plus fondamentaux : l'hyper-profitabilité des entreprises, le déclin de la part des salaires dans la richesse produite et la financiarisation croissante et sans contrôle de l'économie. La question est alors posée : pourquoi les salariés devraient-ils encore et toujours " s'adapter " à un nouveau régime capitaliste que les autorités politiques renoncent à réguler ?