share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Vrai Classique du vide parfait

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Vrai Classique du vide parfait

Le Vrai Classique du vide parfait

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Vrai Classique du vide parfait"

Voici un des textes les plus importants du taoïsme. Moins galvaudé que le Tao-tö king, il mêle récits magiques, entretiens philosophiques et conseils pour une vie adéquate à notre condition. II permet surtout de comprendre l'opposition radicale entre le taoïsme - refus de participer à l'agitation du monde et pratique du non-agir - et le confucianisme, activité diligente au sein du corps social. De Lie-tseu on sait peu de choses, sinon qu'il s'agit d'une personne et non d'un mythe. Il naquit vraisemblablement vers 450 avant notre ère, subsistait, croit-on, grâce aux dons de ses disciples, mais de sa mort, on ignore tout. Par la diversité de ses thèmes, ce recueil de textes édifiants, destinés à l'enseignement moral, illustre un taoïsme plus populaire, moins hostile à Confucius mais étonnamment chargé de récits de magie, mêlant la sorcellerie la plus naïve à la métaphysique la plus raffinée. Sa complexité comme son caractère combatif témoignent de l'effervescence intellectuelle dans la Chine d'il y a plus de deux mille cinq cents ans.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 271  pages
  • Dimensions :  2.6cmx10.6cmx17.6cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio essais
  • ISBN :  2070441350
  • EAN13 :  9782070441358
  • Classe Dewey :  299.514 82

D'autres livres de Lie-tseu

Sur le destin

" Le laboureur fait son profit des saisons. Le marchand apprécie le gain. L'artisan est à la recherche d'artifices particuliers. Quant au fonctionnaire, il se pousse en avant. C'est ainsi que se manifestent les tendances de la volonté. Or, le lot du laboureur est l'eau et la sécheresse. Le [....

Traité du vide parfait : Lie Tseu (Liezi)

Troisième grand penseur du taoïsme après Lao Tseu (Laozi) et Tchouang Tseu (Zhuangzi), Lie Tseu (Liezi) vécut au Ve siècle avant J.C. II écrivit "le Traité du vide parfait" après avoir étudié avec de nombreux maîtres taoïstes et aurait ensuite habité quarante ans dans le même village, ...

Voir tous les livres de Lie-tseu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Voici un des textes les plus importants du taoïsme. Moins galvaudé que le Tao-tö king, il mêle récits magiques, entretiens philosophiques et conseils pour une vie adéquate à notre condition. II permet surtout de comprendre l'opposition radicale entre le taoïsme - refus de participer à l'agitation du monde et pratique du non-agir - et le confucianisme, activité diligente au sein du corps social. De Lie-tseu on sait peu de choses, sinon qu'il s'agit d'une personne et non d'un mythe. Il naquit vraisemblablement vers 450 avant notre ère, subsistait, croit-on, grâce aux dons de ses disciples, mais de sa mort, on ignore tout. Par la diversité de ses thèmes, ce recueil de textes édifiants, destinés à l'enseignement moral, illustre un taoïsme plus populaire, moins hostile à Confucius mais étonnamment chargé de récits de magie, mêlant la sorcellerie la plus naïve à la métaphysique la plus raffinée. Sa complexité comme son caractère combatif témoignent de l'effervescence intellectuelle dans la Chine d'il y a plus de deux mille cinq cents ans.