share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'évolution du mariage (1889) : Tome 1, Famille, mariage et parenté selon Paul Lacombe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'évolution du mariage (1889) : Tome 1, Famille, mariage et parenté selon Paul Lacombe

L'évolution du mariage (1889) : Tome 1, Famille, mariage et parenté selon Paul Lacombe

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'évolution du mariage (1889) : Tome 1, Famille, mariage et parenté selon Paul Lacombe"

Paul Lacombe nous livre une pensée étonnamment moderne libérée des considérations morales et religieuses, et articulée sur les motivations économiques et psychologiques des individus et des groupes sociaux. Retraçant les évolutions de la promiscuité vers la monogamie, du mariage vers l'égalité des époux et vers l'indépendance des enfants, il aborde de façon très originale les questions de l'inceste, des dots, de la condition de la femme et de la prostitution. Dépassant les arguments socio-économiques, il établit un parallèle entre monogamie et démocratie, et observe que la loi trahit la complaisance pour le sexe mâle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 159  pages
  • Dimensions :  1.4cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Ibis Press Paru le
  • Collection : Résurgences
  • ISBN :  2910728854
  • EAN13 :  9782910728854
  • Classe Dewey :  301

D'autres livres de  Françoise Héritier

La plus belle histoire des femmes

Etre femme ? Comment vivre en femme sur la planète des hommes ? À chaque époque sa réponse. Mais toujours le même présupposé: ce sexe-là est le faible, le " deuxième ", l'inférieur, le subordonné. Y eut-il un temps béni où une nature féminine se serait exprimée en toute liberté ? Com...

Hommes, femmes

XX, XY, comment devient-on un homme ou une femme ? Qui gouverne la construction de notre identité sexuelle ? Nos gènes ? Nos hormones ? La société ? La famille ? …Simone de Beauvoir avait-elle raison lorsqu'elle écrivait « On ne naît pas femme on le devient » ? Sauf accident, tout [....]...

Prix : 89.5 DH

L'éternel singulier : Questions autour du handicap

Ce livre propose neuf études sur les situations de handicap. Les auteurs confrontent leur propos au bref récit de vie d'une personne qui est handicapée, parent d'enfant handicapé ou médecin du travail. "L'Eternel singulier" souligne l'irréductibilité et l'originalité de toute vie. Ces étude...

Le Sel de la vie : Lettre à un ami

" II y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d'exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c'est de cela que j'ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie". Dans cette méditation tou...

Voir tous les livres de  Françoise Héritier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Paul Lacombe nous livre une pensée étonnamment moderne libérée des considérations morales et religieuses, et articulée sur les motivations économiques et psychologiques des individus et des groupes sociaux. Retraçant les évolutions de la promiscuité vers la monogamie, du mariage vers l'égalité des époux et vers l'indépendance des enfants, il aborde de façon très originale les questions de l'inceste, des dots, de la condition de la femme et de la prostitution. Dépassant les arguments socio-économiques, il établit un parallèle entre monogamie et démocratie, et observe que la loi trahit la complaisance pour le sexe mâle.