share_book
Envoyer cet article par e-mail

QPC, La question prioritaire de constitutionnalité : Pratique et contentieux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
QPC, La question prioritaire de constitutionnalité : Pratique et contentieux

QPC, La question prioritaire de constitutionnalité : Pratique et contentieux

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "QPC, La question prioritaire de constitutionnalité : Pratique et contentieux"

Depuis le 1er mars 2010, le justiciable peut, dans un procès en cours, invoquer la méconnaissance, par une disposition de loi des droits et libertés que la Constitution garantit. Un tel moyen, lorsqu'il est soulevé devant les juridictions du fond contre une disposition de loi applicable au litige, donne lieu à une question prioritaire de constitutionnalité (OPC) qui, après examen de la Cour de cassation ou du Conseil d'État, pourra être transmise au Conseil constitutionnel. Ce dernier jugera seul de la conformité ou de la contrariété de la loi à la Constitution. Avec la QPC, les droits et libertés garantis par la Constitution sont désormais à la disposition du justiciable. Le présent ouvrage offre au plaideur un outil pratique et contentieux lui permettant de mettre en oeuvre efficacement ce droit nouveau. Il synthétise de manière inédite l'ensemble de la jurisprudence de la Cour de cassation, du Conseil d'État et du Conseil constitutionnel, relative à la QPC. Pourquoi poser une QPC ? Que contester dans une QPC ? Devant quelles juridictions le faire ? Quand et comment contester ? Quelle est la procédure à suivre devant le Conseil constitutionnel ? Telles sont les différentes questions auxquelles se propose de répondre cet ouvrage à partir de la mise en oeuvre concrète de la QPC devant les différentes juridictions concernées. Des tableaux synthétiques, des modèles de requêtes, de jugements, d'arrêts et de décisions sur la QPC, les principaux textes de référence, des index jurisprudentiel et thématique, un renvoi au " Code constitutionnel 2011 " (Litec) pour le volet substantiel des droits et libertés constitutionnels garantissent un accès rapide et ciblé aux informations utiles aux plaideurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 466  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.8cmx23.2cm
  • Poids : 798.3g
  • Editeur :   Litec - Lexisnexis Paru le
  • Collection : Litec professionnels - Procédures
  • ISBN :  2711015092
  • EAN13 :  9782711015092
  • Classe Dewey :  340

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis le 1er mars 2010, le justiciable peut, dans un procès en cours, invoquer la méconnaissance, par une disposition de loi des droits et libertés que la Constitution garantit. Un tel moyen, lorsqu'il est soulevé devant les juridictions du fond contre une disposition de loi applicable au litige, donne lieu à une question prioritaire de constitutionnalité (OPC) qui, après examen de la Cour de cassation ou du Conseil d'État, pourra être transmise au Conseil constitutionnel. Ce dernier jugera seul de la conformité ou de la contrariété de la loi à la Constitution. Avec la QPC, les droits et libertés garantis par la Constitution sont désormais à la disposition du justiciable. Le présent ouvrage offre au plaideur un outil pratique et contentieux lui permettant de mettre en oeuvre efficacement ce droit nouveau. Il synthétise de manière inédite l'ensemble de la jurisprudence de la Cour de cassation, du Conseil d'État et du Conseil constitutionnel, relative à la QPC. Pourquoi poser une QPC ? Que contester dans une QPC ? Devant quelles juridictions le faire ? Quand et comment contester ? Quelle est la procédure à suivre devant le Conseil constitutionnel ? Telles sont les différentes questions auxquelles se propose de répondre cet ouvrage à partir de la mise en oeuvre concrète de la QPC devant les différentes juridictions concernées. Des tableaux synthétiques, des modèles de requêtes, de jugements, d'arrêts et de décisions sur la QPC, les principaux textes de référence, des index jurisprudentiel et thématique, un renvoi au " Code constitutionnel 2011 " (Litec) pour le volet substantiel des droits et libertés constitutionnels garantissent un accès rapide et ciblé aux informations utiles aux plaideurs.