share_book
Envoyer cet article par e-mail

La France et la question de la Syrie : 1914-1918

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La France et la question de la Syrie : 1914-1918

La France et la question de la Syrie : 1914-1918

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La France et la question de la Syrie : 1914-1918"

Un panorama complet sur la place de la France au Levant, des années 1900 aux retombées de la Première Guerre mondiale. La seule synthèse disponible sur une question fondatrice des grands équilibres et déséquilibres moyen-orientaux, dont les effets déterminent encore largement le jeu diplomatique dans la région. Une analyse nourrie d'archives inédites, à rebours des stéréotypes répandus par Lawrence d'Arabie dans les Sept piliers de la sagesse. Vincent Cloarec nous montre en effet que la vision d'une nation arabe créée par les Britanniques et à l'inverse repoussée par les Français, n'a qu'un très lointain rapport avec la réalité. Loin de négliger les premières manifestations du nationalisme irakien et syrien, Paris tient une place prépondérante en Orient jusqu'à la guerre, grâce à la mise en place par la IIIe République d'une véritable « civilisation levantine ». La métropole amorce, dès cette époque, une véritable politique arabe qui annonce la diplomatie gaullienne des années 1960. Une étude majeure, dans la grande tradition de l'histoire des relations internationales. La réédition d'un ouvrage indispensable pour comprendre l'origine des tensions actuelles au Moyen-Orient.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 426  pages
  • Dimensions :  2.6cmx12.8cmx19.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Cnrs Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  227107066X
  • EAN13 :  9782271070661
  • Classe Dewey :  327.4405691

D'autres livres de Vincent Cloarec

Le Moyen-Orient au 20ème siècle

Le Moyen-Orient a été l'un des enjeux géopolitiques essentiels des XIXe et XXe siècles. Les Empires coloniaux puis les grandes puissances y ont cherché à prendre le contrôle des voies de communication jugées stratégiques puis l'économie pétrolière en a fait un intérêt vital pour les...

Le Moyen-Orient au XXe siècle

La religion, le pétrole, l'eau : voilà les trois causes qui, l'une après l'autre ou toutes ensemble, ont causé les multiples conflits qui ont eu pour théâtre le Moyen-Orient au XXe siècle. Aujourd'hui plus que jamais, cette région constitue un "point chaud" du globe où les enjeux historiq...

Voir tous les livres de Vincent Cloarec

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un panorama complet sur la place de la France au Levant, des années 1900 aux retombées de la Première Guerre mondiale. La seule synthèse disponible sur une question fondatrice des grands équilibres et déséquilibres moyen-orientaux, dont les effets déterminent encore largement le jeu diplomatique dans la région. Une analyse nourrie d'archives inédites, à rebours des stéréotypes répandus par Lawrence d'Arabie dans les Sept piliers de la sagesse. Vincent Cloarec nous montre en effet que la vision d'une nation arabe créée par les Britanniques et à l'inverse repoussée par les Français, n'a qu'un très lointain rapport avec la réalité. Loin de négliger les premières manifestations du nationalisme irakien et syrien, Paris tient une place prépondérante en Orient jusqu'à la guerre, grâce à la mise en place par la IIIe République d'une véritable « civilisation levantine ». La métropole amorce, dès cette époque, une véritable politique arabe qui annonce la diplomatie gaullienne des années 1960. Une étude majeure, dans la grande tradition de l'histoire des relations internationales. La réédition d'un ouvrage indispensable pour comprendre l'origine des tensions actuelles au Moyen-Orient.