share_book
Envoyer cet article par e-mail

Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes

Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes"

    Juif, Russe, Américain, New-Yorkais, 25 ans, études brillantes, issu d'une famille parfaitement assimilée (père médecin, mère femme d'affaires), Vladimir Grishkin s'ennuie dans les bureaux insalubres d'une association d'aide à l'insertion des immigrants. Vladimir a de l'humour, un accent charmant. Et il est très malin. Peu scrupuleux, il est tout de suite repéré par un certain Ribakov, lequel en échange d'un vrai passeport lui promet une vie meilleure... à Prava, capitale d'un pays imaginaire en Europe de l'Est. Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes raconte l'assimilation à l'envers - autant dire la désintégration - d'un émigrant chic renonçant à Manhattan pour s'improviser mafieux dans un monde à la Kusturica. Picaresque, loufoque et savant, pas toujours moral, ce roman totalement cosmopolite, et qui se moque de tous les clichés, est aussi " une manière de corriger l'Histoire ".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 504  pages
    • Dimensions :  3.0cmx14.8cmx22.2cm
    • Poids : 557.9g
    • Editeur :   Editions De L'olivier Paru le
    • Collection : OLIV. LIT.ET
    • ISBN :  2879293839
    • EAN13 :  9782879293837
    • Classe Dewey :  813.6

    D'autres livres de Gary Shteyngart

    Super triste histoire d'amour

    Le monde tourne (mal). Lenny Abramov vit dans un New York futuriste, image exagérée de notre époque mais qui lui ressemble étrangement : le monde entier est arrimé à son téléphone ultra-perfectionné, la publicité triomphe et la littérature est un art préhistorique que quelques inadaptés...

    Absurdistan

    Citoyen russe héritier d'un baron de la Mafia, Micha Vainberg végète à Saint-Pétersbourg, entre soirées arrosées avec son complice Aliocha-Bob et repas gargantuesques. En quittant New York (où il avait émigré dix ans plus tôt), il s'est éloigné de sa fiancée, la belle Rouenna, une pros...

    Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes russes

    Vladimir compte les mouches dans son local new-yorkais d'aide à l'insertion des immigrés. Il aimerait bien plaire à sa mère et devenir, comme elle, un modèle de réussite sociale. Mais, finalement, être un looser présente d'autres avantages... Un jour, un certain Ribakov lui propose un poste ...

    Absurdistan

    Ce n'est pas simple d'être l'héritier d'un baron de la mafia russe. Micha Vainberg a dû quitter New York, y laissant une fiancée vite consolée par un autre. Déçu par elle, végétant en Russie, il décide alors de partir pour l'Absurdistan, un petit pays colonisé par les compagnies pétroli...

    Voir tous les livres de Gary Shteyngart

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Juif, Russe, Américain, New-Yorkais, 25 ans, études brillantes, issu d'une famille parfaitement assimilée (père médecin, mère femme d'affaires), Vladimir Grishkin s'ennuie dans les bureaux insalubres d'une association d'aide à l'insertion des immigrants. Vladimir a de l'humour, un accent charmant. Et il est très malin. Peu scrupuleux, il est tout de suite repéré par un certain Ribakov, lequel en échange d'un vrai passeport lui promet une vie meilleure... à Prava, capitale d'un pays imaginaire en Europe de l'Est. Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes Russes raconte l'assimilation à l'envers - autant dire la désintégration - d'un émigrant chic renonçant à Manhattan pour s'improviser mafieux dans un monde à la Kusturica. Picaresque, loufoque et savant, pas toujours moral, ce roman totalement cosmopolite, et qui se moque de tous les clichés, est aussi " une manière de corriger l'Histoire ".