share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les mystères de Venise, Tome 2 : La nuit de San Marco

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les mystères de Venise, Tome 2 : La nuit de San Marco

Les mystères de Venise, Tome 2 : La nuit de San Marco

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les mystères de Venise, Tome 2 : La nuit de San Marco"

Panique au Palais des Doges ! Un homme a été poignardé en pleine séance du Grand Conseil, sous l'immense fresque du paradis peinte par Tintoret. Mille cinq cents nobles étaient présents mais personne n'a rien vu. Soucieux d'étouffer le scandale, l'inquisiteur Saverio Barbaran charge Leonora d'élucider cette affaire en toute discrétion. Une nouvelle fois, la jeune héritière des dalla Frascada mène l'enquête entre le Grand Canal, la Douane de mer et le café Florian. Loredan poursuit son exploration de la Sérénissime République au temps de Goldoni et de Casanova. Éternellement romanesque, Venise y apparaît dans sa subtile ambivalence, à l'image de ses reflets marins, de son décor théâtral et de ses masques moqueurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 326  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.4cmx22.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN :  221364344X
  • EAN13 :  9782213643441
  • Classe Dewey :  800

D'autres livres de Loredan

Les mystères de Venise, Tome 1 : Leonora agent du doge

En 1762, à l'apogée de sa splendeur, la Cité des Doges illumine l'Europe. Sortie du couvent où elle a été élevée, Leonora s'apprête à être mariée par son père, riche noble de Venise. Quand ce dernier est jeté dans la célèbre prison des Plombs, la jeune fille s'efforce de démêler le...

Leonora, agent du doge

En 1762, à l’apogée de sa splendeur, la Cité des Doges illumine l’Europe. Sortie du couvent où elle a été élevée, Leonora s’apprête à être mariée par son père, un riche aristocrate vénitien. Quand ce dernier est enfermé dans la célèbre prison des Plombs, la jeune fille s’eff...

Les Mystères de Venise , Tome 3 Confessions d'un masque vénitien

Les reflets étincelants des canaux de la Sérénissime dissimulent une vérité boueuse. Les Vénitiens le savent et l’acceptent. Pas Leonora. Enfermée par ses parents dans un de ces couvents libertins dont Venise a le secret, la jeune fille n’en sortira que grâce à une action d’éclat. Sa...

Voir tous les livres de Loredan

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Panique au Palais des Doges ! Un homme a été poignardé en pleine séance du Grand Conseil, sous l'immense fresque du paradis peinte par Tintoret. Mille cinq cents nobles étaient présents mais personne n'a rien vu. Soucieux d'étouffer le scandale, l'inquisiteur Saverio Barbaran charge Leonora d'élucider cette affaire en toute discrétion. Une nouvelle fois, la jeune héritière des dalla Frascada mène l'enquête entre le Grand Canal, la Douane de mer et le café Florian. Loredan poursuit son exploration de la Sérénissime République au temps de Goldoni et de Casanova. Éternellement romanesque, Venise y apparaît dans sa subtile ambivalence, à l'image de ses reflets marins, de son décor théâtral et de ses masques moqueurs.