share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dictionnaire essentiel du documentaire rock - 100 : 100

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dictionnaire essentiel du documentaire rock - 100 : 100

Dictionnaire essentiel du documentaire rock - 100 : 100

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Dictionnaire essentiel du documentaire rock - 100 : 100"

Dans l'introduction du film parodique This Is Spinal Tap, le réalisateur Rob Reiner qualifie son portrait filmé du groupe (fictif) de heavy metal anglais Spinal Tap de " rockumentaire ". Néologisme issu de la contraction de " rock " et de " documentaire ", le rockumentaire a pour vocation de présenter un artiste, un groupe, un événement ou un genre musical sous l'angle du reportage filmé. Connaissant son essor dans la seconde moitié des années 1960, le rockumentaire témoigne, en même temps qu'il y contribue, du passage du rock du statut de simple divertissement - ou de contre-culture - à celui de culture à part entière, abondamment documentée, analysée et mise en valeur. Il devient alors autant le reflet d'une musique ou d'un groupe que celui d'une époque ou d'une société. Et lorsqu'il est servi par des maîtres du 7érne art tels que Martin Scorsese (Taxi Driver, Casino, Les Infiltrés...) ou Jonathan Demme (Le Silence des agneaux, Philadelphia...), il peut même quitter la petite lucarne de la télévision, qui lui est habituellement réservée, pour aller à la rencontre du public des salles obscures. Cet ouvrage, à son tour, recense, décrit et analyse plus d'une centaine d'oeuvres essentielles, des rockumentaires biographiques (Don't Look Back, Dig ! Imagine) aux concerts filmés (Stop Making Sense, The Last Waltz, Woodstock, Gimme Shelter) en passant par les documentaires à caractère thématique ou générique (The Blank Generation, It might get loud, En Remontant Le Mississipi, The Decline Of Western Civilization). Il vous propose un voyage à travers les grands genres et les grandes figures du rock, et contribuera immanquablement à vous faire remplir les rayons de votre vidéothèque comme de votre discothèque.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 175  pages
  • Dimensions :  1.4cmx14.0cmx18.4cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Autour Du Livre Paru le
  • Collection : Les cahiers du Rock
  • ISBN :  2916560181
  • EAN13 :  9782916560182
  • Classe Dewey :  782.03

D'autres livres de Christophe Geudin

Comédies à la française. 250 films incontournables du cinéma comique français

Depuis le Jour de Fête de Tati (1949), Le Petit monde de Don Camillo (1952) ou Babette s'en va-t-en guerre (1959) avec l'hilarant Papa Schultz jusqu'à Bienvenue chez les Ch'tis, Potiche ou Les beaux gosses, le cinéma d'humour français a imposé un style qui s'exporte dans le monde entier sous l'...

Voir tous les livres de Christophe Geudin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans l'introduction du film parodique This Is Spinal Tap, le réalisateur Rob Reiner qualifie son portrait filmé du groupe (fictif) de heavy metal anglais Spinal Tap de " rockumentaire ". Néologisme issu de la contraction de " rock " et de " documentaire ", le rockumentaire a pour vocation de présenter un artiste, un groupe, un événement ou un genre musical sous l'angle du reportage filmé. Connaissant son essor dans la seconde moitié des années 1960, le rockumentaire témoigne, en même temps qu'il y contribue, du passage du rock du statut de simple divertissement - ou de contre-culture - à celui de culture à part entière, abondamment documentée, analysée et mise en valeur. Il devient alors autant le reflet d'une musique ou d'un groupe que celui d'une époque ou d'une société. Et lorsqu'il est servi par des maîtres du 7érne art tels que Martin Scorsese (Taxi Driver, Casino, Les Infiltrés...) ou Jonathan Demme (Le Silence des agneaux, Philadelphia...), il peut même quitter la petite lucarne de la télévision, qui lui est habituellement réservée, pour aller à la rencontre du public des salles obscures. Cet ouvrage, à son tour, recense, décrit et analyse plus d'une centaine d'oeuvres essentielles, des rockumentaires biographiques (Don't Look Back, Dig ! Imagine) aux concerts filmés (Stop Making Sense, The Last Waltz, Woodstock, Gimme Shelter) en passant par les documentaires à caractère thématique ou générique (The Blank Generation, It might get loud, En Remontant Le Mississipi, The Decline Of Western Civilization). Il vous propose un voyage à travers les grands genres et les grandes figures du rock, et contribuera immanquablement à vous faire remplir les rayons de votre vidéothèque comme de votre discothèque.