share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le roman policier ou la modernité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le roman policier ou la modernité

Le roman policier ou la modernité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le roman policier ou la modernité"

Le roman policier est à peu près le seul genre qu'ait inventé la littérature moderne. Mais il y a plus étonnant : ce même roman, réputé ludique, réputé trivial, est l'expression de la modernité même, dont il accompagne la naissance et le développement. Elle fait de lui, aujourd'hui, une forme universelle, trans-médiatique, interchangeable. Le policier comme grande forme moderne est ici décrit et interrogé en référence à sa tradition française. Il l'est à travers une histoire, c'est-à-dire le moment d'une émergence ; il l'est à travers des structures et des modes spécifiques de fonctionnement, il l'est en trois expériences de création (Leroux, Simenon et Japrisot), qui voient cette forme accéder à un sens politique. Curieusement, ce sens s'accompagne d'une figuration mythique où se reformule sans trêve l'expérience oedipienne. Bref, si, pour notre plaisir, le polar reste le polar, le lire distraitement n'est plus possible désormais.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 235  pages
  • Dimensions :  1.6cmx12.8cmx20.4cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Le texte à l'oeuvre
  • ISBN :  220034421X
  • EAN13 :  9782200344214
  • Classe Dewey :  843.087 209
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Dubois

Les romanciers du réel

Ce livre décrit et met en place la lignée des grands romanciers qui ont pris en charge la représentation de la société française pendant un bon siècle. Soit en succession Balzac, Stendhal, Flaubert, Zola, Maupassant, Proust, Céline et Simenon. Ces auteurs participent tous de la [....]...

Géophysique : Cours et exercices corrigés

Cet ouvrage, révisé et actualisé dans cette troisième édition, présente les fondements de la physique du globe et de la géophysique fondamentale et appliquée. Le premier chapitre est consacré aux notions de base de la géophysique : les échelles spatiale et temporelle, la modélisation, la...

Prix : 378 DH

Géophysique - 4ème édition - Cours, étude de cas et exercices corrigés

Cette 4e édition actualisée fournit les notions de base de la physique du globe et de la géophysique fondamentale et appliquée : mesure, gravimétrie, pesanteur, sismologie et prospection. Des compléments ont été apportés sur les systèmes de positionnement par satellites (GPS, Galileo), sur...

Prix : 384 DH
Châteaux de France : Visite privée

Un manoir à pan de bois posé dans la campagne près de Rouen, la nostalgique propriété de la décoratrice Madeleine Castaing le château de la manufacture de Baccarat en Lorraine, un authentique château de famille dans le Limousin, une propriété en Sologne dont le décor puise aux sources du ...

Voir tous les livres de Jacques Dubois

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le roman policier est à peu près le seul genre qu'ait inventé la littérature moderne. Mais il y a plus étonnant : ce même roman, réputé ludique, réputé trivial, est l'expression de la modernité même, dont il accompagne la naissance et le développement. Elle fait de lui, aujourd'hui, une forme universelle, trans-médiatique, interchangeable. Le policier comme grande forme moderne est ici décrit et interrogé en référence à sa tradition française. Il l'est à travers une histoire, c'est-à-dire le moment d'une émergence ; il l'est à travers des structures et des modes spécifiques de fonctionnement, il l'est en trois expériences de création (Leroux, Simenon et Japrisot), qui voient cette forme accéder à un sens politique. Curieusement, ce sens s'accompagne d'une figuration mythique où se reformule sans trêve l'expérience oedipienne. Bref, si, pour notre plaisir, le polar reste le polar, le lire distraitement n'est plus possible désormais.