share_book
Envoyer cet article par e-mail

La France au Levant. Des croisades à nos jours. Liban, Syrie, Palestine, Egypte, Israël

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La France au Levant. Des croisades à nos jours. Liban, Syrie, Palestine, Egypte, Israël

La France au Levant. Des croisades à nos jours. Liban, Syrie, Palestine, Egypte, Israël

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La France au Levant. Des croisades à nos jours. Liban, Syrie, Palestine, Egypte, Israël"

Le rayonnement du Proche-Orient tout comme l'attraction qu'il continue à exercer en France et sur nombre d'Etats occidentaux de premier plan tient à son rôle de berceau, puis de carrefour des civilisations de l'humanité. C'est à partir du septième siècle et, surtout, de la première Croisade, que, devant la montée de l'Islam face à une chrétienté affaiblie, le Levant devient un théâtre d'affrontements qui ne cesseront plus jusqu'à nos jours. Charlemagne est le premier souverain à subir ouvertement la tentation de l'Orient. Tout au long des siècles suivants, la France va tenter, avec plus ou moins de succès, de maintenir des relations diplomatiques et commerciales avec les maîtres de l'Islam puis les conquérants ottomans, et plus particulièrement sur la terre du Liban. C'est cette histoire étonnante et méconnue que nous raconte aujourd'hui Pierre Dufour. Les grandes heures abondent : les Croisades, depuis l'expédition de Godefroi de Bouillon qui aboutit à la prise de Jérusalem en 1099 jusqu'à la chute de Saint-Jean-d'Acre en 1291, les tractations de François Ier qui recherche en Méditerranée une alliance pour sortir son royaume de l'étau où l'enserre l'empire des Habsbourg, puis les conquêtes de Bonaparte, les interventions de Napoléon III, le mandat octroyé à la France en 1920 par le traité de Sèvres. Autant d'épisodes d'une histoire agitée où se mêlent guerres de religion, intérêts diplomatiques et commerciaux. Tout récemment, tentant de préserver ses acquis culturels au sein de cette région dévastée, la France s'est largement investie dans la tragédie libanaise à travers une impossible médiation au service de la paix, sur une terre qui reste aujourd'hui celle de tous les dangers. Dans cette remarquable synthèse où résonnent les plus grands noms de l'Histoire de France et d'Europe, Pierre Dufour met en lumière les innombrables rivalités auxquelles la terre du Liban a constamment servi d'enjeu la chrétienté et l'Islam, la France et l'Espagne, la France et la Grande-Bretagne, le monde arabe et Israël.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 617  pages
  • Dimensions :  4.4cmx15.0cmx23.4cm
  • Poids : 839.1g
  • Editeur :   Pygmalion 
  • Collection : Rouge et Blanche
  • ISBN :  285704688X
  • EAN13 :  9782857046882
  • Classe Dewey :  944

D'autres livres de Pierre Dufour

Les Diables rouges : 152e Régiment d'Infanterie

Il est né sur les bords du Rhin... A elle seule, cette métaphore résume parfaitement la vocation profonde du 152e régiment d Infanterie, les « Diables rouges » du régiment d Alsace. Son histoire, ponctuée de hauts faits d armes et de périodes de sommeil culmine au Hartmannswillerkopf et pen...

Les Bat' d'Af : Les Zéphirs et les joyeux (1831-1972)

Tout comme les légionnaires à qui ils ont été associés dans les colonnes du Sud-Oranais ou du Maroc, les " Zéphyrs " et les " Joyeux " ont fait partie de cette extraordinaire armée d'Afrique qui a inspiré une légende noire et, de ce fait, fasciné une population avide d'aventure et d'exotis...

Voir tous les livres de Pierre Dufour

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le rayonnement du Proche-Orient tout comme l'attraction qu'il continue à exercer en France et sur nombre d'Etats occidentaux de premier plan tient à son rôle de berceau, puis de carrefour des civilisations de l'humanité. C'est à partir du septième siècle et, surtout, de la première Croisade, que, devant la montée de l'Islam face à une chrétienté affaiblie, le Levant devient un théâtre d'affrontements qui ne cesseront plus jusqu'à nos jours. Charlemagne est le premier souverain à subir ouvertement la tentation de l'Orient. Tout au long des siècles suivants, la France va tenter, avec plus ou moins de succès, de maintenir des relations diplomatiques et commerciales avec les maîtres de l'Islam puis les conquérants ottomans, et plus particulièrement sur la terre du Liban. C'est cette histoire étonnante et méconnue que nous raconte aujourd'hui Pierre Dufour. Les grandes heures abondent : les Croisades, depuis l'expédition de Godefroi de Bouillon qui aboutit à la prise de Jérusalem en 1099 jusqu'à la chute de Saint-Jean-d'Acre en 1291, les tractations de François Ier qui recherche en Méditerranée une alliance pour sortir son royaume de l'étau où l'enserre l'empire des Habsbourg, puis les conquêtes de Bonaparte, les interventions de Napoléon III, le mandat octroyé à la France en 1920 par le traité de Sèvres. Autant d'épisodes d'une histoire agitée où se mêlent guerres de religion, intérêts diplomatiques et commerciaux. Tout récemment, tentant de préserver ses acquis culturels au sein de cette région dévastée, la France s'est largement investie dans la tragédie libanaise à travers une impossible médiation au service de la paix, sur une terre qui reste aujourd'hui celle de tous les dangers. Dans cette remarquable synthèse où résonnent les plus grands noms de l'Histoire de France et d'Europe, Pierre Dufour met en lumière les innombrables rivalités auxquelles la terre du Liban a constamment servi d'enjeu la chrétienté et l'Islam, la France et l'Espagne, la France et la Grande-Bretagne, le monde arabe et Israël.