share_book
Envoyer cet article par e-mail

La guerre d'Algérie vue par l'ALN 1954-1962 : L'armée française sous le regard des combattants algériens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La guerre d'Algérie vue par l'ALN 1954-1962 : L'armée française sous le regard des combattants algériens

La guerre d'Algérie vue par l'ALN 1954-1962 : L'armée française sous le regard des combattants algériens

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La guerre d'Algérie vue par l'ALN 1954-1962 : L'armée..."

    "Guerre des images", c'est ainsi que la guerre d'Algérie a souvent été qualifiée. Il est vrai que les belligérants se sont aussi affrontés à coups de stéréotypes à travers articles de presse, tracts et autre propagande. En incarnant leur adversaire, en redéfinissant l'" autre ", l'" ennemi " par rapport à eux, c'est leur propre identité que les combattants algériens construisaient, afin d'acquérir force et crédibilité. Cet ouvrage montre la diversité, parfois l'hétérogénéité des représentations de l'adversaire français. Car le regard des membres de l'ALN n'est pas le même selon qu'il s'agit du colon, du soldat de l'armée de métier, du jeune appelé ou des civils demeurés en France. Et si l'image du soldat français a évolué au fil des "événements" ou de la guerre d'indépendance, le passé colonial a nécessairement joué un rôle non négligeable dans sa construction. Ce livre est construit autour des précieux témoignages de soixante-dix-neuf anciens combattants de l'ALN-FLN originaires de la wilaya 3 (Kabylie) qui viennent étayer archives françaises et algériennes et combler ainsi le silence des hommes qui ont vécu ce conflit. Pour la première fois, le jeu des représentations est ici inversé et c'est enfin la vision du combattant algérien sur son adversaire d'alors qui est explorée. Témoignages et jeu des regards croisés dressent ici un pont entre les deux rives de la Méditerranée, une voie vers une compréhension mutuelle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 241  pages
    • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx22.8cm
    • Poids : 499.0g
    • Editeur :   Editions Autrement Paru le
    • Collection : Mémoires/Histoire
    • ISBN :  2746709198
    • EAN13 :  9782746709195
    • Classe Dewey :  950

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    "Guerre des images", c'est ainsi que la guerre d'Algérie a souvent été qualifiée. Il est vrai que les belligérants se sont aussi affrontés à coups de stéréotypes à travers articles de presse, tracts et autre propagande. En incarnant leur adversaire, en redéfinissant l'" autre ", l'" ennemi " par rapport à eux, c'est leur propre identité que les combattants algériens construisaient, afin d'acquérir force et crédibilité. Cet ouvrage montre la diversité, parfois l'hétérogénéité des représentations de l'adversaire français. Car le regard des membres de l'ALN n'est pas le même selon qu'il s'agit du colon, du soldat de l'armée de métier, du jeune appelé ou des civils demeurés en France. Et si l'image du soldat français a évolué au fil des "événements" ou de la guerre d'indépendance, le passé colonial a nécessairement joué un rôle non négligeable dans sa construction. Ce livre est construit autour des précieux témoignages de soixante-dix-neuf anciens combattants de l'ALN-FLN originaires de la wilaya 3 (Kabylie) qui viennent étayer archives françaises et algériennes et combler ainsi le silence des hommes qui ont vécu ce conflit. Pour la première fois, le jeu des représentations est ici inversé et c'est enfin la vision du combattant algérien sur son adversaire d'alors qui est explorée. Témoignages et jeu des regards croisés dressent ici un pont entre les deux rives de la Méditerranée, une voie vers une compréhension mutuelle.