share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire de l'Italie, du Risorgimento à nos jours

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire de l'Italie, du Risorgimento à nos jours

Histoire de l'Italie, du Risorgimento à nos jours

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire de l'Italie, du Risorgimento à nos jours"

De tous les pays d'Europe, l'Italie est sans doute celui qui a fait l'entrée la plus fracassante dans la modernité. Le chemin qu'elle a emprunté n'est en effet semblable à aucun autre : tardivement unifiée, elle a connu au début du XXe siècle une très rapide industrialisation, tandis que le régime politique se démocratisait. Mais le traumatisme de la Première Guerre mondiale bouleversa tant le pays qu'il tomba aux mains de Mussolini, celui-ci ne parvenant pas à retenir les millions de pauvres qui émigrèrent. Après la chute du fascisme, cette société qu'on croyait exsangue connut une prodigieuse croissance économique, aussitôt qualifiée de miracle, tandis que la démocratie est en proie depuis lors à une crise politique quasi permanente. Comment comprendre ce paradoxe perpétuel, cette sorte d'équilibre instable qui semble avoir présidé aux destinées de l'Italie depuis un siècle et demi ? Sergio Romano se propose d'y répondre dans une synthèse aux analyses pertinentes, destinée à tous ceux, et particulièrement aux étudiants, qui veulent aborder l'histoire italienne depuis 1848 de manière à la fois claire et originale. --Thomas Ferrier

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 393  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx18.0cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points Histoire
  • ISBN :  2020046415
  • EAN13 :  9782020046411
  • Classe Dewey :  945.09

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

De tous les pays d'Europe, l'Italie est sans doute celui qui a fait l'entrée la plus fracassante dans la modernité. Le chemin qu'elle a emprunté n'est en effet semblable à aucun autre : tardivement unifiée, elle a connu au début du XXe siècle une très rapide industrialisation, tandis que le régime politique se démocratisait. Mais le traumatisme de la Première Guerre mondiale bouleversa tant le pays qu'il tomba aux mains de Mussolini, celui-ci ne parvenant pas à retenir les millions de pauvres qui émigrèrent. Après la chute du fascisme, cette société qu'on croyait exsangue connut une prodigieuse croissance économique, aussitôt qualifiée de miracle, tandis que la démocratie est en proie depuis lors à une crise politique quasi permanente. Comment comprendre ce paradoxe perpétuel, cette sorte d'équilibre instable qui semble avoir présidé aux destinées de l'Italie depuis un siècle et demi ? Sergio Romano se propose d'y répondre dans une synthèse aux analyses pertinentes, destinée à tous ceux, et particulièrement aux étudiants, qui veulent aborder l'histoire italienne depuis 1848 de manière à la fois claire et originale. --Thomas Ferrier