share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Vrai goût de l'Italie : Une traversée du pays en 50 recettes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Vrai goût de l'Italie : Une traversée du pays en 50 recettes

Le Vrai goût de l'Italie : Une traversée du pays en 50 recettes

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Vrai goût de l'Italie : Une traversée du pays en 50 recettes"

Doit-on parler de la ou des cuisines italiennes ? À bien y réfléchir, la cuisine de la Botte est plurielle. On ne savoure pas l'Italie de la même façon que l'on soit attablé à Turin, Rome, Naples, Venise ou dans les Îles éoliennes... Tomates-mozzarella, huile d'olive, cappuccino, basilic, pâtes, pizza, osso buco, risotto, granités n'ont pas la même saveur et ne sont pas chargés de la même symbolique que l'on soit à Stromboli, Parme, Bari ou Florence... Aussi, du Nord au Sud, il faut arpenter le pays pour comprendre. Il faut pousser les portes des fermes, monter dans les greniers, fureter dans les arrière-boutiques, visiter les caves, pour découvrir des produits et des vins magnifiques comme le prosciutto di Parma, le parmigiano-regiano, le vinaigre balsamique de Modène ou le lard de Colonnata... Plus tard, c'est en pénétrant dans les cuisines où s'activent les mammas et en partageant le déjeuner dominical que l'on comprend que le vrai goût de l'Italie est avant tout celui du partage. À table en famille ou dans la rue à l'heure de la passeggiata, les nourritures terrestres accompagnent tous les instants, dans ce pays où les plaisirs portent le nom de dolce vita.

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 159  pages
  • Dimensions :  2.0cmx19.6cmx29.8cm
  • Poids : 1038.7g
  • Editeur :   Aubanel Paru le
  • ISBN :  2700604822
  • EAN13 :  9782700604825
  • Classe Dewey :  641.594 5

D'autres livres de  Jean-François Mallet

Le vrai goût du Viêtnam : Une traversée du pays en 50 recettes

La cuisine vietnamienne est si populaire qu'elle est méconnue. Depuis son apparition en France dans les années trente, elle s'est peu à peu mêlée, sur les cartes des restaurants comme dans les esprits et les palais, à toutes les saveurs du continent asiatique. Réchauffés au micro-ondes, [...

Thés et mets : Subtiles alliances

Désormais considéré comme un véritable produit de gastronomie, le thé est un breuvage à la palette aromatique aussi riche que celle du vin. Comme le vin, il a ses crus, ses terroirs, ses appellations. Et comme lui, il se marie à merveille avec la cuisine. Ce livre montre que le thé peut s'ac...

Le Thé : Arômes & saveurs du monde

Le thé est riche d'une longue complicité avec le quotidien des hommes : Chine, Japon, Grande-Bretagne, Inde, France, Mauritanie, Turquie, Etats-Unis... Dans tous ces pays, le thé s'est ritualisé de mille manières tout en s'adaptant au goût recherché par chacun. Aujourd'hui, cette boisson mult...

Le Vrai goût de New York... en 50 recettes

New York, côté cuisine ? Oui. Parce qu'ici, manger ne se réduit pas aux néons clinquants de la world food internationale. Parce que la ville la plus "foody" des Etats-Unis a sa touche rien qu'à elle. Parce que Brooklyn, le Bronx ou les quartiers louches du Lower East Side cachent des trésors d...

Voir tous les livres de  Jean-François Mallet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Doit-on parler de la ou des cuisines italiennes ? À bien y réfléchir, la cuisine de la Botte est plurielle. On ne savoure pas l'Italie de la même façon que l'on soit attablé à Turin, Rome, Naples, Venise ou dans les Îles éoliennes... Tomates-mozzarella, huile d'olive, cappuccino, basilic, pâtes, pizza, osso buco, risotto, granités n'ont pas la même saveur et ne sont pas chargés de la même symbolique que l'on soit à Stromboli, Parme, Bari ou Florence... Aussi, du Nord au Sud, il faut arpenter le pays pour comprendre. Il faut pousser les portes des fermes, monter dans les greniers, fureter dans les arrière-boutiques, visiter les caves, pour découvrir des produits et des vins magnifiques comme le prosciutto di Parma, le parmigiano-regiano, le vinaigre balsamique de Modène ou le lard de Colonnata... Plus tard, c'est en pénétrant dans les cuisines où s'activent les mammas et en partageant le déjeuner dominical que l'on comprend que le vrai goût de l'Italie est avant tout celui du partage. À table en famille ou dans la rue à l'heure de la passeggiata, les nourritures terrestres accompagnent tous les instants, dans ce pays où les plaisirs portent le nom de dolce vita.