share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Bossu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Bossu

Le Bossu

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Bossu"

Il y a Lagardère bien sûr, héros mythique comme d'Artagnan ; il y a le personnage du Bossu dont la bosse servait de pupitre aux spéculateurs de la Régence ; il y a la devise : " Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi " ; il y a les deux spadassins Cocardasse et Passepoil... On ne sait ce qui fit le plus pour la popularité du roman qui ne s'est jamais démentie depuis sa parution en feuilleton dans Le Siècle en 1857. Le Bossu a connu maintes rééditions, celle-ci cependant est originale : pour la première fois sont réunies en un seul volume toutes les aventures de Lagardère. Car le fils de Paul Féval a donné au Bossu une suite aux rebondissements multiples, et un commencement : La Jeunesse du Bossu. Il a réalisé ainsi le rêve de tout lecteur : retrouver toujours et sans cesse son héros. Il a comblé les blancs laissés dans sa biographie, il lui a donné une jeunesse, des enfants, une vieillesse et une fin. Le héros, par essence immortel, est devenu mortel et a pris plus que jamais les couleurs de la vie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1399  pages
  • Dimensions :  4.2cmx13.2cmx20.4cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Omnibus Paru le
  • Collection : Omnibus
  • ISBN :  225805740X
  • EAN13 :  9782258057401
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul Féval

Le Bossu

Nous sommes en France, sous la Régence, période de spéculation et de débauche. Un meurtre a été commis. Son coupable, resté non identifié, est un homme puissant, respecté, intelligent, sans scrupules et plein de sang-froid. Bref, une redoutable canaille. Et cette canaille s'apprête à [...

Le bossu

Dépossédé de son héritage par le machiavélique Prince de Gonzague, Henri de Lagardère élève la fille de son ami le Duc de Nevers. Quinze ans plus tard, il estime que l'heure de la vengeance a sonné mais un étrange bossu arpente les rues de Paris et semble, lui aussi, poursuivre le même bu...

Le bossu

Est-il besoin de présenter l?histoire du chevalier de Lagardère qui, pour venir en aide à la malheureuse Aurore de Nevers, privée de son père, de son nom et de sa fortune, affronte les ennemis les plus cyniques et les plus corrompus ? En faisant surgir, dans le Paris de la Régence (1715-1722),...

Prix : 89 DH
Les Mystères de Londres

Dans les années 1840, tout Londres ne bruit que des frasques du marquis de Rio-Santo. dandy insolent dont la richesse paraît sans limite, qui subjugue l'aristocratie... et règne en même temps sur les bas-fonds de la capitale ! Car en dépit de son nom, Rio-Santo est irlandais, et à la tête d'u...

Voir tous les livres de Paul Féval

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y a Lagardère bien sûr, héros mythique comme d'Artagnan ; il y a le personnage du Bossu dont la bosse servait de pupitre aux spéculateurs de la Régence ; il y a la devise : " Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi " ; il y a les deux spadassins Cocardasse et Passepoil... On ne sait ce qui fit le plus pour la popularité du roman qui ne s'est jamais démentie depuis sa parution en feuilleton dans Le Siècle en 1857. Le Bossu a connu maintes rééditions, celle-ci cependant est originale : pour la première fois sont réunies en un seul volume toutes les aventures de Lagardère. Car le fils de Paul Féval a donné au Bossu une suite aux rebondissements multiples, et un commencement : La Jeunesse du Bossu. Il a réalisé ainsi le rêve de tout lecteur : retrouver toujours et sans cesse son héros. Il a comblé les blancs laissés dans sa biographie, il lui a donné une jeunesse, des enfants, une vieillesse et une fin. Le héros, par essence immortel, est devenu mortel et a pris plus que jamais les couleurs de la vie.