share_book
Envoyer cet article par e-mail

Joë Bousquet : Une vie à corps perdu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Joë Bousquet : Une vie à corps perdu

Joë Bousquet : Une vie à corps perdu

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Joë Bousquet : Une vie à corps perdu"

Cet essai biographique nous invite à découvrir une oeuvre poétique inclassable, fulgurante, indissociable de la vie de celui qui reste l'un des plus grands noms de la littérature française du XXe siècle. Jeune dandy aventureux, séducteur et rebelle, Joë Bousquet voit son existence basculer en 1918 lorsque, sur le champ de bataille, une balle le prive de l'usage de ses jambes. C'est dans une chambre aux volets clos, à Carcassonne, que nous conduit Edith de la Héronnière. Autour du poète, la conversation bat son plein : Carlos Suarès ; André Gide, André Breton, Louis Aragon, Paul Eluard et Gala, Paul Valéry, Simone Weil, Jean Paulhan ; des peintres aussi, Max Ernest, René Magritte, Jean Dubuffet, Hans Bellmer... Encouragé par les meilleurs esprits de son temps, aux heures où la ville est endormie, l'homme immobile travaille : sur son lit, ses cahiers pour les notes, la littérature, les écrits érotiques, la mystique. Dans ses romans, contes, poèmes et le journal qui accompagne sa recherche, toute une mosaïque de pensées, sombres ou lumineuses, défilent et s'enchaînent. Avec délicatesse, Edith de la Héronnière retrace admirablement ces trente-deux années pendant lesquelles Joë Bousquet s'est débattu avec son corps souffrant pour remonter jusqu'aux sources de l'être et enchanter son destin.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 265  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.4cmx21.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : ESSAIS DOC.
  • ISBN :  222617088X
  • EAN13 :  9782226170880
  • Classe Dewey :  B
  • Langue : Français

D'autres livres de Edith de La Héronnière

Teilhard de Chardin

Le père Teilhard de Chardin est l'un des grands pionniers de la pensée chrétienne de notre temps. Il a consacré sa vie à définir la place de l'homme dans l'univers. Éloigné par l'Église, ce Jésuite a passé plus de vingt ans à explorer la Chine, y menant à bien ses recherches géologique...

Voir tous les livres de Edith de La Héronnière

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cet essai biographique nous invite à découvrir une oeuvre poétique inclassable, fulgurante, indissociable de la vie de celui qui reste l'un des plus grands noms de la littérature française du XXe siècle. Jeune dandy aventureux, séducteur et rebelle, Joë Bousquet voit son existence basculer en 1918 lorsque, sur le champ de bataille, une balle le prive de l'usage de ses jambes. C'est dans une chambre aux volets clos, à Carcassonne, que nous conduit Edith de la Héronnière. Autour du poète, la conversation bat son plein : Carlos Suarès ; André Gide, André Breton, Louis Aragon, Paul Eluard et Gala, Paul Valéry, Simone Weil, Jean Paulhan ; des peintres aussi, Max Ernest, René Magritte, Jean Dubuffet, Hans Bellmer... Encouragé par les meilleurs esprits de son temps, aux heures où la ville est endormie, l'homme immobile travaille : sur son lit, ses cahiers pour les notes, la littérature, les écrits érotiques, la mystique. Dans ses romans, contes, poèmes et le journal qui accompagne sa recherche, toute une mosaïque de pensées, sombres ou lumineuses, défilent et s'enchaînent. Avec délicatesse, Edith de la Héronnière retrace admirablement ces trente-deux années pendant lesquelles Joë Bousquet s'est débattu avec son corps souffrant pour remonter jusqu'aux sources de l'être et enchanter son destin.