share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le berceau vide : Deuil périnatal et travail du psychanalyste

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le berceau vide : Deuil périnatal et travail du psychanalyste

Le berceau vide : Deuil périnatal et travail du psychanalyste

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le berceau vide : Deuil périnatal et travail du psychanalyste"

Le berceau est le coeur de la périnatalité. Lorsqu'il est vide, c'est une part essentielle de l'existence qui vacille. Cet enfant, mort avant d'être né, qui n'est plus ni dedans ni dehors, quel est-il ? Un bébé, un foetus, un rien ? Pour l'état civil tout dépend de son terme, de son poids et de sa viabilité. Et ces pères et mères sans bébé, qui sont-ils maintenant ? Cet enfant dont ils ont rêvé, qu'ils ont vu à l'échographie, qu'ils ont senti bouger leur conférait un statut de parents. Tout cela peut-il être gommé par la mort de l'enfant ? Quelle part les enfants aînés, les grands-parents prennent-ils dans ce drame ? Quel rôle joue l'équipe soignante toujours présente dans ces moments-là ? Comment le psychanalyste va-t-il pouvoir accueillir, soutenir ces parents et les aider à explorer les zones archaïques de leur psychisme reconvoquées par cet événement traumatique ? L'auteur témoigne dans cet ouvrage de l'étendue insoupçonnée des ravages provoqués par la mort d'un foetus ou d'un tout jeune bébé. Elle y décrit son travail de psychiatre et d'analyste au sein d'une équipe pluridisciplinaire à l'Institut de puériculture et de périnatalogie de Paris. Ce livre, fruit d'une longue réflexion sans cesse en éveil, montre que la perte d'un foetus ou d'un bébé n'est pas seulement une fin de vie et, qu'avec l'écoute, la patience et l'humanité du psychanalyste, ce drame peut se transmuer en une nouvelle dynamique. Cela ne peut se faire sans un échange vif et constructif avec les équipes toujours présentes. Autant de valeurs qui échappent peut-être à l'air du temps mais qu'il est urgent de maintenir, voire de retrouver.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 189  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx21.8cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Erès Paru le
  • Collection : La vie de l'enfant
  • ISBN :  2749208467
  • EAN13 :  9782749208466
  • Classe Dewey :  150
  • Langue : Français

D'autres livres de Marie-José Soubieux

La psychiatrie foetale

Le psychanalyste a maintenant sa place dans des équipes pluridisciplinaires à tout moment de la grossesse : découverte d'une anomalie foetale, interruption médicale de grossesse, deuil périnatal ou grossesse suivant la mort d'un foetus. Aides et accompagnement doivent en effet être proposés, ...

Le deuil périnatal

Parler des bébés morts, pendant la grossesse ou tout juste nés, n'est pas un sujet facile à aborder. Alors que le bébé occupe une place centrale dans notre société, de façon paradoxale sa mort avant terme reste un sujet tabou. La mort prénatale a un impact sur toute la famille, les enfants...

Voir tous les livres de Marie-José Soubieux

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le berceau est le coeur de la périnatalité. Lorsqu'il est vide, c'est une part essentielle de l'existence qui vacille. Cet enfant, mort avant d'être né, qui n'est plus ni dedans ni dehors, quel est-il ? Un bébé, un foetus, un rien ? Pour l'état civil tout dépend de son terme, de son poids et de sa viabilité. Et ces pères et mères sans bébé, qui sont-ils maintenant ? Cet enfant dont ils ont rêvé, qu'ils ont vu à l'échographie, qu'ils ont senti bouger leur conférait un statut de parents. Tout cela peut-il être gommé par la mort de l'enfant ? Quelle part les enfants aînés, les grands-parents prennent-ils dans ce drame ? Quel rôle joue l'équipe soignante toujours présente dans ces moments-là ? Comment le psychanalyste va-t-il pouvoir accueillir, soutenir ces parents et les aider à explorer les zones archaïques de leur psychisme reconvoquées par cet événement traumatique ? L'auteur témoigne dans cet ouvrage de l'étendue insoupçonnée des ravages provoqués par la mort d'un foetus ou d'un tout jeune bébé. Elle y décrit son travail de psychiatre et d'analyste au sein d'une équipe pluridisciplinaire à l'Institut de puériculture et de périnatalogie de Paris. Ce livre, fruit d'une longue réflexion sans cesse en éveil, montre que la perte d'un foetus ou d'un bébé n'est pas seulement une fin de vie et, qu'avec l'écoute, la patience et l'humanité du psychanalyste, ce drame peut se transmuer en une nouvelle dynamique. Cela ne peut se faire sans un échange vif et constructif avec les équipes toujours présentes. Autant de valeurs qui échappent peut-être à l'air du temps mais qu'il est urgent de maintenir, voire de retrouver.