share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chick Bill,l'intégrale, par Tibet

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chick Bill,l'intégrale, par Tibet

Chick Bill,l'intégrale, par Tibet

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Chick Bill,l'intégrale, par Tibet"

Roby, un personnage à la " Spirou " ?... A la trappe. Old Pat Rack, un personnage à la " Popeye " ?... Aux oubliettes. En ce début des années 1950, Tibet fait déjà preuve d'une belle ténacité. A peine s'est-il vu refuser un projet, qu'il revient à l'attaque... Au grand galop, même. Non mais, ils vont voir ce qu'ils vont voir ! Plus têtu qu'un Marseillais, y'a pas (sauf un Breton, peut-être ?) ! Certes, le (tout) jeune homme a déjà fait paraître dans " Tintin " Yoyo s'est évadé !, une histoire complète scénarisée par son ami Duchâteau, et quelques gags de Titi et son chien Tutu - publiés le plus souvent à la va-vite, lorsqu'un annonceur s'est désisté, au dernier moment -, mais bon, SA grande saga, celle qui serait à même de lui ouvrir un peu plus grandes les portes de l'hebdomadaire... Eh bien, ce beau projet se fait attendre. Ce ne sont certes pas les idées qui lui manquent, mais c'est comme ça. Il faut à l'époque passer sous les Fourches Caudines d'Hergé, toujours très impliqué dans la rédaction du journal, et l'auteur de Tintin et Milou juge son travail trop peu " crédible ". Tibet piaffe d'impatience. Soudain, tout s'accélère ! Raymond Leblanc, LE grand patron, lui commande une série mettant en scène des personnages animaliers... Le but est simple, direct. Il faut concurrencer " Mickey-Magazine ", alors en pleine expansion. Tibet esquisse Mac Aniche, puis Ricket et son cheval Toupet. Leblanc lui suggère de modifier les noms, jugés trop infantiles. Pour le reste, tout va bien. Tibet se range volontiers à cet avis - il n'a d'ailleurs pas trop le choix -, rebaptise ses personnages Chick Bill et Confetti, et s'apprête à caracoler en tête des référendums... Euh, il lui faut tout de même, là encore, obtenir le sésame hergéen. Patatras ! Échaudé peut-être par l'insuccès de son Popol et Virginie au Pays des Lapinos - une oeuvre plutôt amusante, mais qui n'ajoute rien à sa gloire -, Hergé reste dubitatif et lui aurait déclaré : " C'est bien pour votre âge, mais les lecteurs ne pourront jamais s'identifier à des personnages animaliers. Croyez-moi sur parole, ça ne marchera jamais ! "... Un point de vue que n'aurait peut-être pas partagé Walt Disney ? ! O rage, ô désespoir ! Tibet en pleurerait, s'il n'était, jusque dans l'épreuve, porté à la rigolade. Survient alors un courrier d'André Fernez - à l'époque, rédacteur en chef du journal " Tintin " - qui annonçant la sortit imminente de " Chez Nous-Junior ", l'équivalent francophone d'" Ons Volkske ", un périodique ciblé vers les plus jeunes. A charge pour lui, sans délai, de dessiner une double page hebdomadaire de son Chick Bill. Pas de souci, entre deux manoeuvres - il effectue alors son service militaire dans l'armée de l'air, du côté de Dijon -, Tibet entraîne ses personnages dans un Far West fantaisiste, dans lequel de drôles d'animaux s'humanisent au fil des planches et pratiquent un humour débridé. La suite ? La suite, vous la découvrirez dans cette " Intégrale ". Patrick Gaume

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 182  pages
  • Dimensions :  2.0cmx23.0cmx29.2cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Les Editions Du Lombard Paru le
  • Collection : Chick Bill
  • ISBN :  2803619059
  • EAN13 :  9782803619054
  • Classe Dewey :  741.508 3

D'autres livres de Tibet

Ric Hochet, Tome 78

Les balades en forêt ne sont plus ce qu'elles étaient !Cette fois, Ric et Nadine y ont trouvé un homme ligoté et ceinturé d'explosifs qu'une balle, signée Monsieur Bombe, a déclenchés sous leurs yeux. Mais qui pouvait donc en vouloir à ce point à Calewski, célèbre chasseur de trésors...

Chick Bill - L'Intégrale, tome 1

Créée en 1953,Chick Bill est l'une des séries les plus marquantes du journal Tintin. Au début des années cinquante, le "Journal des enfants de 7 à 77 ans" était à la recherche d'un second souffle : les grandes séries : Tintin, Blake et Mortimer, Alix… avaient beaucoup de succès [...

Ric Hochet, Tome 77

Le scénariste A.-P. Duchâteau et le dessinateur Tibet; deux grands amis qui ont réuni leurs talents pour créer Ric Hochet, un des héros favoris des lecteurs de 7 à 77 ans. ...

Voir tous les livres de Tibet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Roby, un personnage à la " Spirou " ?... A la trappe. Old Pat Rack, un personnage à la " Popeye " ?... Aux oubliettes. En ce début des années 1950, Tibet fait déjà preuve d'une belle ténacité. A peine s'est-il vu refuser un projet, qu'il revient à l'attaque... Au grand galop, même. Non mais, ils vont voir ce qu'ils vont voir ! Plus têtu qu'un Marseillais, y'a pas (sauf un Breton, peut-être ?) ! Certes, le (tout) jeune homme a déjà fait paraître dans " Tintin " Yoyo s'est évadé !, une histoire complète scénarisée par son ami Duchâteau, et quelques gags de Titi et son chien Tutu - publiés le plus souvent à la va-vite, lorsqu'un annonceur s'est désisté, au dernier moment -, mais bon, SA grande saga, celle qui serait à même de lui ouvrir un peu plus grandes les portes de l'hebdomadaire... Eh bien, ce beau projet se fait attendre. Ce ne sont certes pas les idées qui lui manquent, mais c'est comme ça. Il faut à l'époque passer sous les Fourches Caudines d'Hergé, toujours très impliqué dans la rédaction du journal, et l'auteur de Tintin et Milou juge son travail trop peu " crédible ". Tibet piaffe d'impatience. Soudain, tout s'accélère ! Raymond Leblanc, LE grand patron, lui commande une série mettant en scène des personnages animaliers... Le but est simple, direct. Il faut concurrencer " Mickey-Magazine ", alors en pleine expansion. Tibet esquisse Mac Aniche, puis Ricket et son cheval Toupet. Leblanc lui suggère de modifier les noms, jugés trop infantiles. Pour le reste, tout va bien. Tibet se range volontiers à cet avis - il n'a d'ailleurs pas trop le choix -, rebaptise ses personnages Chick Bill et Confetti, et s'apprête à caracoler en tête des référendums... Euh, il lui faut tout de même, là encore, obtenir le sésame hergéen. Patatras ! Échaudé peut-être par l'insuccès de son Popol et Virginie au Pays des Lapinos - une oeuvre plutôt amusante, mais qui n'ajoute rien à sa gloire -, Hergé reste dubitatif et lui aurait déclaré : " C'est bien pour votre âge, mais les lecteurs ne pourront jamais s'identifier à des personnages animaliers. Croyez-moi sur parole, ça ne marchera jamais ! "... Un point de vue que n'aurait peut-être pas partagé Walt Disney ? ! O rage, ô désespoir ! Tibet en pleurerait, s'il n'était, jusque dans l'épreuve, porté à la rigolade. Survient alors un courrier d'André Fernez - à l'époque, rédacteur en chef du journal " Tintin " - qui annonçant la sortit imminente de " Chez Nous-Junior ", l'équivalent francophone d'" Ons Volkske ", un périodique ciblé vers les plus jeunes. A charge pour lui, sans délai, de dessiner une double page hebdomadaire de son Chick Bill. Pas de souci, entre deux manoeuvres - il effectue alors son service militaire dans l'armée de l'air, du côté de Dijon -, Tibet entraîne ses personnages dans un Far West fantaisiste, dans lequel de drôles d'animaux s'humanisent au fil des planches et pratiquent un humour débridé. La suite ? La suite, vous la découvrirez dans cette " Intégrale ". Patrick Gaume